Air Algérie : le gouvernement valide le plan d’acquisition de 15 nouveaux avions

Le programme de renouvellement de la flotte d’Air Algérie, planifié depuis 2016 et acté en 2018, avait été suspendu en 2020 en raison de la crise sanitaire. Pour les autorités algériennes, sa mise en œuvre devient plus que pressante au regard des ambitions du transporteur.



Le gouvernement algérien, réuni en Conseil des ministres le dimanche 8 mai 2022, a donné son feu vert pour la réactivation du plan de renouvellement de la flotte du transport aérien national.


"La compagnie aérienne Air Algérie a été autorisée à acquérir 15 avions pour l'ouverture de nouvelles lignes notamment vers des pays africains", précise le communiqué final des travaux.


Air Algérie a renouvelé sa flotte pour la dernière fois en 2016, année au cours de laquelle elle a introduit 8 appareils Boeing 737-800. Plus tôt cette année, la presse locale citant le ministère des Transports indiquait que ce projet de mise à niveau de la flotte pourrait mobiliser jusqu’à 250 milliards de dinars, soit 1,59 milliard d’euros.  Pour l’instant, aucun détail n’a été donné sur les modèles d’avions qui constitueront la nouvelle flotte.


Air Algérie possède actuellement 55 avions dont vingt-quatre Boeing 737-800, cinq Boeing 737-600, deux 737-700 (cargo), huit Airbus A330-200 en plus de quinze ATR72. Ces appareils affichent une moyenne d’âge de 14 ans.


Rappelons que ce plan de renouvellement de la flotte d’Air Algérie s’inscrit dans le cadre de sa feuille de route horizon. Celle-ci comprend par ailleurs la création d’un centre de maintenance d’aéronefs ( initialement prévu en 2021) ainsi qu’une société d’assistance en escale courant de cette année.L'accélération de la digitalisation de ses services s’inscrit également dans cette démarche.

.

Autres articles

Back to top button