Breaking News :

mardi 24 novembre 2020

Air Mauritius réduit ses coûts fixes de 50 millions USD, reporte à juin 2021 la publication du plan de sauvetage

Air Mauritius a économisé $50 millions en charges fixes depuis sa mise sous administration provisoire en avril. Plusieurs mesures, dont la réduction des salaire (jusqu’à 60%) et la renégociation des contrats de location, ont été prises. La publication de son plan de sauvetage, initialement prévue le mois prochain, a été reportée à juin 2021 en raison de l’incertitude liée à la 2e vague de la Covid-19.

Air Mauritius a économisé 2 milliards de roupies (50 millions USD) entre le 22 avril – date à laquelle l’entreprise a été mise sous administration provisoire – et le 30 octobre 2020. C’est ce qui ressort d’un communiqué publié par les administrateurs de la compagnie nationale mauricienne ce lundi 16 novembre. Ces économies ont été réalisées grâce aux mesures mises sur pied par Sattar Hajee Abdoula et Arvindsingh Gokhool pour assurer la viabilité de l’entreprise. « Depuis notre nomination […] un travail colossal a été abattu par notre équipe et nous comptons plusieurs réalisations en peu de temps » se félicitent-ils.

Parmi ces mesures, on a la réduction des salaires de près de 3 000 employés (entre 40 et 60%),   la mise sur pied d’un programme de travail à temps partiel pour environ 50% du personnel ainsi que des congés sans solde. A ceci s’ajoute la renégociation des contrats avec les sociétés de leasing et la rationalisation de la flotte. D’autres négociations ont aussi été entamées avec des prestataires de services afin de réduire les coûts liés aux contrats de maintenance.

A en croire les administrateurs, un plan de redressement était fin prêt  pour être présentée le mois prochain. « Cependant, malgré tous ces efforts collectifs, la deuxième vague de contamination, en particulier en Europe, et les mesures sanitaires strictes  à  Maurice pour les voyageurs  à l’arrivée, ont rendu la situation encore plus complexe » explique Sattar Hajee Abdoula. «  Dans cette nouvelle conjoncture, nous ne pouvons présenter un plan viable sur le long terme  à ce stade. Nous n’avions pas d’autres choix que de faire une demande auprès de la Cour pour que la Watershed Meeting – la réunion des créanciers – soit reportée  à l’année prochaine – en juin 2021».

En juin dernier, l’Etat s’est engagé à injecter 9 milliards de roupies (225,5 millions USD) dans les caisses de la compagnie dans le cadre d’un plan de soutien alors qu’elle opère toujours en deçà de ses capacités.

Air Mauritius a repris ses vols domestiques en début juillet. Depuis le début du mois d’octobre, le fleuron national a relancé ses liaisons internationales exclusivement vers la France et la Réunion. Ses voyages réguliers à destination de l’Afrique du Sud, l’Angleterre, la Suisse, l’Australie, Singapour, la Malaisie et Hong-Kong restent suspendus. « Nous savons que la situation actuelle n’est pas facile pour les équipes d’Air Mauritius, mais nous tenons à leur réaffirmer notre volonté de travailler de concert avec leurs représentants pour trouver des solutions afin d’assurer la survie de l’entreprise » rassurent les administrateurs. 

Le Prince Fogue  

Partager
Mot clé :
Précédent

Reprise des vols entre la Tunisie et la

Suivant

Emirates signe un accord interligne avec

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.