Breaking News :

mardi 24 novembre 2020

Libye : LAAHCO veut convertir sa commande de 16 Airbus A350-900 en une flotte plus légère

© LAAHCO
LAAHCO, la holding publique libyenne propriétaire d’Afriqiyah Airways et Libyan Airlines veut convertir sa commande de 16 Airbus A350-900 en des avions de gabarit moins important comme l’A220 ou ceux de la famille A320. Le carnet de commandes comprend 10 A350-900 pour Afriqiyah et 6 unités pour Libyan Airlines. Le montage financier pour leur acquisition reste un défi.

Libyan African Aviation Holding Company (LAAHCO) va renégocier son carnet de commandes avec le constructeur européen Airbus. Lors de son assemblée générale tenue dimanche 8 novembre et  présidée par le ministre des Transports, Milad Matouq, le groupe public libyen, propriétaire entre autres, des compagnies Afriqiyah Airways, Libyan Airlines et United aviation, a formulé le vœux de convertir sa commande d’Airbus A350 en des avions A220, A320/21 et A330.

En décembre 2007, Libyan Airlines avait signé un contrat ferme pour l'achat de 15 avions Airbus, dont quatre A350-800, quatre A330-200 et sept A320. En 2014, la commande de l’A350-800 avait été converti en quatre A350-900, avec l’ajout de deux exemplaires supplémentaires.  Parallèlement en 2012, Afriqiyah Airways a également converti sa commande initiale (décembre 2007) de six A350-800 en six A350-900, ajoutant au passage quatre nouveaux exemplaires de cette version plus longue.

L’autre point abordé au cours de cette réunion portait sur la recherche de financiers et d'investisseurs locaux et internationaux capables de fournir les fonds nécessaires à l'achat de ces nouveaux avions. Il a également été question de faire le suivi de la mise en œuvre du plan opérationnel des filiales de LAAHCO, dans le cadre du plan de sauvetage 2020/2022, précédemment approuvé par l'assemblée générale.

Il a aussi été convenu de former, avec le conseil présidentiel et le ministère des Finances, un comité spécial de suivi des procédures concernant le soutien aux filiales du groupe, et le paiement de leurs dettes extérieures. Enfin, le conseil d'administration de la holding et ses filiales ont été appelés à réduire leurs dépenses, afin de retrouver l’équilibre financier des différentes entreprises.

Le Prince Fogue

Lire aussi : Le gouvernement veut relancer Libyan African Aviation Holding Company,LAAHCO


Partager
Mot clé :
Précédent

Afriqiyah Airways relance ses vols vers

Suivant

Airlink relance ses vols vers le Botswan

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.