Breaking News :

mardi 24 novembre 2020

South African Airways : la PCA démissionne à la veille d’un possible redécollage

Thandeka Mgoduso a démissionné de ses fonctions de présidente intérimaire de South African Airways (SAA). Depuis novembre 2019, elle était également administrateur non exécutif du transporteur en crise. Son départ intervient à la veille d’un éventuel financement par l’Etat du plan de sauvetage de la compagnie.

Thandeka Mgoduso n’est plus la présidente par intérim du conseil d’administration de SAA. Ce mardi 27 octobre, Fin24 révèle que cette dernière a démissionné de ses fonctions. Un poste qu’elle occupait depuis novembre 2019, cumulativement avec son rôle d’administrateur non exécutif.

Son départ soudain arrive à la veille d’une échéance majeure qui pourrait marquer un tournant décisif pour la compagnie. En effet, c’est demain 28 octobre que le ministre des Finances présentera le projet de budget 2021 de l’Afrique du Sud. Face au Parlement, Tito Mboweni devrait annoncer l’enveloppe prévue pour le financement du plan de sauvetage de la société publique. Adopté le 14 juillet dernier, celui-ci attend toujours d'être financé. Jusque-là, certains bailleurs de fonds n'ont promis qu’une partie de la somme nécessaire, le reste devant être mobilisé  par l'Etat.

Pour redécoller, le fleuron national a besoin de 10,2 milliards de rands ($600 millions). Son nouveau business plan prévoit le licenciement de 2 700 employés (environ 60% de ses effectifs). Dans sa forme restructurée, le transporteur devrait reprendre ses vols avec une flotte de six appareils pour un effectif de 1 000 employés, et ce jusqu’au premier trimestre 2021. En restructuration depuis le 5 décembre 2019, South African Airways tourne à perte depuis 2011, malgré les multiples renflouements financiers de l'État.

Selon le ministre des Entreprises publiques, Pravin Gordhan, un nouveau conseil d'administration intérimaire sera nommé à la tête de la compagnie.

 Hakim Saidi

Lire aussi  Sauvetage de South African Airways : Ethiopian Airlines se dit prête pour une coentreprise avec l’Etat

Partager
Précédent

Le Botswana ouvre son ciel aux vols char

Suivant

Air Seychelles ouvre une route saisonni

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.