Breaking News :

mardi 24 novembre 2020

SA Airlink change de nom pour symboliser son indépendance vis-à-vis de South African Airways

« SA Airlink » s’appelle désormais « Airlink ». Ce changement subtil mais significatif de nom symbolise, pour la compagnie privée sud-africaine, son indépendance définitive vis-à-vis de South African Airways, lesquelles étaient liées pendant 23 ans par un accord de franchise jusque récemment en juin 2020.

A partir de ce lundi 26 octobre 2020, « SA Airlink » devient tout simplement « Airlink ». Selon la compagnie privée sud-africaine, ce changement de dénomination vise à se distinguer en tant que compagnie aérienne totalement indépendante. Une indépendance par rapport à South African Airways (SAA), actée depuis le 11 juin dernier, avec le remplacement par un partenariat commercial, de l’accord de franchise qui la liait au transporteur national sud-africain depuis 23 ans. Depuis lors, Airlink effectue ses vols sous son propre code « 4Z ».  

Du fait de cette autonomie, les vols du transporteur sont désormais vendus sur www.flyairlink.com et non plus via le site web de SAA. Cela a également permis à Airlink de tisser des liens commerciaux avec d'autres compagnies internationales qui desservent l'Afrique Australe. L’entreprise a, dans ce sens, signé des accords interlignes avec Qatar Airways, Emirates, British Airways, KLM, Air France et United. Airlink a également ouvert son centre formation et de maintenance.

« Le changement de nom subtil, mais significatif, est un élément clé de notre stratégie de repositionnement, de reprise et de croissance. Il doit être compris avec les développements commerciaux récents, y compris les accords inter-compagnies, le lancement de nos propres services intérieurs et de nouvelles routes régionales reliant Johannesburg à Maputo et Windhoek », affirme le président-directeur général de la société.

Rodger Foster annonce pour les semaines et les mois à venir, l’ouverture de nouvelles routes et le rétablissement du réseau d’avant Covid-19 de la compagnie. Le PDG promet également l'acquisition de nouveaux aéronefs, qui porteront les nouvelles couleurs d’Airlink. Lesquelles couleurs « seront bientôt révélées ».

 Maissa Fall

Lire aussi : Airlink revient sur le régional avec la réouverture de 10 routes

Partager
Mot clé :
Précédent

Camair-Co a perdu 9,2 millions d’euros

Suivant

South African Airways : la PCA démissio

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.