Breaking News :

mardi 24 novembre 2020

Camair-Co a perdu 9,2 millions d’euros au premier semestre 2020

Camair-Co a perdu 9,2 millions EUR et a vu son chiffre d’affaires baisser de -55% au premier semestre 2020, principalement impactée par la fermeture des frontières. Dans l’intervalle, la compagnie a également été affectée par l’indisponibilité de sa flotte dont un seul appareil était fonctionnel.

Camair-Co a subi un énorme manque à gagner au premier semestre. La compagnie nationale camerounaise a enregistré une perte en revenus de plus de 6 milliards FCFA (9,2 millions EUR) au cours des six premiers mois de l’année, rapporte Investir au Cameroun, dans sa parution du vendredi 23 octobre.

Selon un document interne consulté par le journal économique, la productivité de l’entreprise a chuté de -68%, et son trafic de -75%. Toutes choses qui ont entraîné un recul de -55% de son chiffre d’affaires. Toutes ces performances négatives sont à en croire la société, la conséquence de la fermeture des frontières du Cameroun le 17 mars dernier, dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19.

Cette raison doit néanmoins être relativisée, sachant qu’avant la crise sanitaire, l’étoile du Cameroun peinait déjà à assurer tous ses vols, en raison de l’indisponibilité de sa flotte. En effet, seul son Dash 8 pris en location chez Abu Dhabi Aviation était apte à voler. Faute de maintenance, ses 2 MA60 ont rejoint ses 2 Boeing 737-700 (cloués au sol depuis février 2019) et son B767-300 (« abandonné » en Ethiopie depuis le 12 janvier 2018) au garage.

 Camair-Co, qui traine une dette de plus de 110 milliards FCFA (168 millions EUR) a finalement repris ses vols le 18 octobre en se concentrant d'abord sur son réseau domestique.

Le Prince Fogue

Lire plus : Camair-Co relance ses vols domestiques après deux faux départs

Partager
Mot clé :
Précédent

Le groupe EgyptAir devient le premier ex

Suivant

SA Airlink change de nom pour symboliser

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.