Breaking News :

mercredi 21 octobre 2020

Ethiopian Airlines : Le gouvernement retarde la privatisation partielle

L'État éthiopien a décidé de reporter le projet de privatisation partielle d'Ethiopian Airlines. Un report justifié par la santé économique de la compagnie nationale. Annoncé il y a quelques années, le projet de privatisation du transporteur visait à obtenir des devises.

Le projet d'ouverture partielle du capital d'Ethiopian Airlines au secteur privé va encore attendre. C'est ce qu'a indiqué le ministre éthiopien des Finances ce mardi 13 octobre, lors d'une conférence de presse. « Avec la compétitivité de la monnaie, le plan du gouvernement est de rendre la compagnie aérienne éthiopienne plus forte. Nous avons décidé de retarder la privatisation partielle d'Ethiopian Airlines », a expliqué Ahmed Shide.

« Le maintien du groupe Ethiopian Airlines dans sa forme actuelle est plus bénéfique pour l'économie », pense le ministre. Il illustre ses propos par les énormes investissements faits par l'entreprise dans l'expansion des aéroports, le développement de son service de fret, de l'hôtellerie et de la restauration entre autres. On peut également citer ses investissements dans les services MRO, la formation aux métiers de l'aéronautique et son entrée dans le capital de certaines  compagnies africaines.

A titre de rappel, le plus grand groupe aéronautique d'Afrique est l'une des rares sociétés du secteur  à travers le monde à avoir fait des bénéfices pendant la pandémie de Covid-19. Le projet de privatisation partielle d'Ethiopian Airlines a été annoncé il y a quelques années, alors que le pays faisait  face à une grave pénurie de liquidités et de devises.

Hakim Saidi 

Lire aussi : Ethiopian Airlines introduit une assurance Covid-19 couvrant jusqu’à 100 000 euros pour les éventuels cas positifs

Partager
Mot clé :
Précédent

Libye: Berniq Airways réceptionne son p

Suivant

Qatar Airways signe un accord interligne

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.