Breaking News :

jeudi 29 octobre 2020

Camair-Co reporte la reprise des vols commerciaux prévue le 12 octobre

Camair-Co reste clouée au sol pourtant la relance de ses dessertes domestiques était annoncée ce 12 octobre. On évoque des soucis avec son assurance. Le transporteur déficitaire, qui ne dispose d’aucun avion opérationnel dans sa flotte propre, a pris location d’un 737-300 ukrainien pour le redémarrage.

Faux départ pour Camair-Co. La compagnie nationale du Cameroun ne relancera pas ses vols commerciaux, initialement programmés ce lundi 12 octobre 2020.

« Les vols du lundi 12 octobre au jeudi 15 octobre sont annulés et par conséquent fermés à la vente » informe le transporteur dans une brève note interne à l’attention de ses unités commerciales et opérationnelles.

Jusqu’ici Camair-Co n’a pas donné les raisons de ce report mais des sources proches de la compagnie évoquent des problèmes avec l’assureur. Tout porte à croire que la situation pourrait être dénouée d’ici la fin de la semaine.

La reprise des opérations sera effectuée avec un Boeing 737-300 de 135 places, pris en location avec équipage (wet-lease) et appartenant à la compagnie ukrainienne Jonika. Camair-Co entend relancer dans un premier temps les vols domestiques, notamment entre Douala, Yaoundé , Maroua et Garoua avec 42 liaisons hebdomadaires.

Le transporteur déficitaire a cessé ses activités depuis mars, du fait d’abord de la pandémie de Covid-19. En fin mai, le fleuron national est ensuite resté bloqué au sol après que le propriétaire de son seul avion opérationnel (un Dash 8-400) a rompu unilatéralement le contrat de location qui liait les deux parties. Abu Dhabi Aviation réclamait des millions de francs CFA d’impayés.

 

Les deux MA60 du pavillon camerounais, habituellement déployés sur le marché intérieur, requièrent une maintenance. Ses deux 737-700, cloués au sol depuis février 2019, attendent désespérément d’être convoyés en Ethiopie pour y subir une maintenance lourde. C’est d’ailleurs dans les ateliers d’Ethiopian Airlines à Addis-Abeba que le 767-300, seul avion long-courrier du transporteur, est « abandonné » depuis le 12 janvier 2018.

 

 Le 14 juillet dernier, le Président camerounais Paul Biya a ordonné le déblocage de 23 millions EUR pour la maintenance des deux B737-700 et la location de deux Q400. Mais rien de concret n’a suivi pour le moment. Camair-Co qui emploie près de 580 employés, traine un dette de plus de 110 milliards FCFA ( 166 millions EUR).

 

 Maissa Fall

Lire aussi :  
Cameroun : le constructeur brésilien Embraer s’engage à accompagner le plan de sauvetage de Camair-Co

Camair-Co : 23 millions d’euros débloqués pour la maintenance des deux Boeing 737 et la location de deux Q400

Le Président camerounais demande la privatisation de Camair-Co

Partager
Mot clé :
Précédent

Air Seychelles desservira ponctuellement

Suivant

Eurowings met le cap sur Mombasa et Zanz

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.