Breaking News :

mardi 27 octobre 2020

Mango Airlines trouve un accord avec SAAT pour la poursuite de la maintenance de sa flotte

En Afrique du Sud, SAAT et Mango Airlines ont trouvé un accord  pour la poursuite de l’entretien de la flotte de cette dernière. SAAT avait suspendu ses services à la compagnie à bas coût pour factures impayées, immobilisant ses 14 Boeing 737-800 depuis le 27 septembre. Mango avait confié ses activités à Global Aviation.

South African Airways Technical (SAAT) reprend en main la maintenance, l’entretien, et les contrôles avant vol de l’intégralité de la flotte de Mango Airlines. La filiale à bas coût de South African Airways a annoncé vendredi 2 octobre, avoir trouvé un accord avec la branche technique de sa maison mère. Un accord qui intervient six jours après que la SAAT a suspendu ses services à Mango pour factures impayées.

L’entreprise ne dit d’ailleurs pas si elle a réglé ses arriérés, ou si elle a bénéficié d’une prolongation du délai de payement de sa dette. Du fait de ce différend financier, les quatorze Boeing 737-800 du transporteur étaient cloués au sol depuis dimanche 27 septembre. Pour respecter son programme de vols, Mango avait confié ses activités à Global Aviation.

Au départ de l’aéroport international OR Tambo de Johannesbourg, la compagnie dessert les villes sud-africaines de Durban, Le Cap, Bloemfontein, East London, George et Port Elizabeth. Sa seule route hors du pays mène à Zanzibar en Tanzanie.

Le Prince Fogue

Lire aussi : Mango, filiale de South African Airways, immobilise toute sa flotte pour factures de maintenance impayées
 
Mango Airlines va réduire les salaires de 50% pour soutenir South African Airways

Partager
Mot clé :
Précédent

Ethiopian Airlines introduit une assuran

Suivant

Sauvetage de South African Airways : Et

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.