Breaking News :

mercredi 21 octobre 2020

Air Madagascar suspend ses vols de rapatriement depuis Paris, le France ayant imposée une mesure de réciprocité

[Air Madagascar gèle ses vols de rapatriement avec la France qui interdit désormais l’embarquement des passagers dans le sens Tananarive-Paris. L’Hexagone applique ainsi la réciprocité alors que Madagascar interdit aussi à Air France de prendre des passagers dans le sens Paris – Tananarive.]

Depuis lundi 28 septembre, Air Madagascar a suspendu ses vols de rapatriement entre le France et Madagascar, perturbée par la nouvelle restriction imposée par les autorités françaises.  « Nous avons été informés par l'aviation française que les vols d'Air Madagascar au départ d'Antananarivo ne pourront plus prendre de passagers jusqu'à nouvel ordre » indique la compagnie aérienne dans un communiqué publié ce lundi. Et ce après six rotations spéciales opérées depuis le début du mois du septembre entre la Grande Ile et l’hexagone, les vols réguliers restant suspendus en raison de la pandémie de Covid-19.

Face au tollé occasionné par cette mesure ,l’ambassade de France à Madagascar a apporté clarifications.« Les autorités françaises ont été amenées à retirer l’autorisation pour Air Madagascar de prendre des passagers dans le sens Tananarive-Paris pour le vol du 28 septembre, conformément au principe de réciprocité inscrit dans l’accord bilatéral sur les services aériens, en raison de la décision des autorités malgaches de refuser qu’Air France prenne des passagers dans le sens Paris – Tananarive », justifie la représentation diplomatique. « Les vols de rapatriement d’Air Madagascar dans le sens Paris – Tananarive restent bien entendu autorisés, comme les vols de rapatriement d’Air France dans l’autre sens », ajoute l’ambassade.

Les deux pays se sont engagés à trouver rapidement des solutions qui permettront aux deux compagnies d’opérer des vols dans les mêmes conditions et donc des allers-retours avec passagers entre Paris et Tananarive, dans le strict respect des mesures sanitaires.

Soulignons que l'’interdiction dont fait l’objet Air France pour ses vols en direction de Madagascar, est certainement due au fait que les frontières malgaches restent fermées au trafic international. Ceci à l’exception de l’île de Nosy-Be qui s’ouvre aux touristes ce jeudi 1er octobre. A l’opposé, le ciel français est rouvert aux pays de l’Union européenne (UE) depuis le 15 juin, et aux nations hors UE depuis le 1er juillet.

Maissa Fall

Lire aussi :   Madagascar ouvre l’île de Nosy Be aux touristes internationaux à compter du 1er octobre

Partager
Mot clé :
Précédent

Le trafic passager des compagnies africa

Suivant

Le Nigeria réouvre son ciel à Emirate

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.