Breaking News :

mardi 27 octobre 2020

Le Nigéria met en vente un avion présidentiel pour réduire sa flotte

La Présidence nigériane veut se débarrasser d’un des avions de sa flotte. Selon Investorsking, qui cite une annonce publiée mercredi 23 septembre dans plusieurs journaux locaux, le gouvernement nigérian a mis en vente un Hawker 4000. Immatriculé 5N-FGX, l’aéronef affiche 1 768 heures de vol au compteur. Entré en service en décembre 2011, il peut accueillir neuf passagers et trois membres d'équipage.

Les acheteurs potentiels sont appelés à soumettre leurs offres dans la semaine suivant la publication. Celles-ci ne doivent être formulées qu’en dollar américain (USD), et toute personne intéressée doit apporter une caution remboursable de 50 000 USD. « Une vérification des antécédents est requise comme pré-qualification pour l'offre », avertit l’Etat nigérian. Les soumissionnaires qui souhaitent inspecter l'appareil y auront accès dans un délai d'une semaine à compter de la publication de l’annonce. 

En 2016, le gouvernement de Muhammadu Buhari avait déjà mis en vente deux autres avions présidentiels (un Falcon 7X et un Hawker 4000). Selon le chef de l’Etat, la flotte aérienne de la Présidence doit être réduite. Dans cet optique, il avait promis l’octroi de certains avions à l'armée de l'air.

Situé dans un hangar de l'aéroport international Nnamdi Azikiwe d'Abuja, la flotte présidentielle compte dix appareils : un Boeing Business Jet (Boeing 737-800 ou Air Force One), un Gulfstream 550, un Gulfstream 500, deux Falcons 7X, un Hawker Sidley 4000, quatre hélicoptères (deux AgustaWestland AW 139 et deux AgustaWestland AW 101).

 LePrince Fogue

Partager
Mot clé :
Précédent

SA Express sauvé de la liquidation par

Suivant

Mango, filiale de South African Airways,

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.