Breaking News :

mercredi 21 octobre 2020

Jambojet lance des services charters pour augmenter ses revenus

En manque de revenus, du fait de la faible demande des vols réguliers, Jambojet trouve une alternative. La compagnie à bas coût a lancé le 15 septembre dernier, des opérations charters. « Cela nous permettra de répondre aux besoins émergents des consommateurs, et d'augmenter nos revenus », affirme la filiale régionale de Kenya Airways.

« Le service d'affrètement nous aidera à diversifier notre offre de produits », ajoute le directeur général par intérim de l’entreprise. « Nous augmentons continuellement nos fréquences de vol, à mesure que la demande augmente. Nous comprenons que le client n'est pas en mesure de payer autant qu'avant, nous allons donc autant que possible maintenir les tarifs bas », rassure Karanja Ndegwa.

« Nous surveillons la demande et considérons également les exigences nécessaires pour voler à Kigali et Entebbe. Nous communiquerons une fois que nous aurons une date », promet Titus Oboogi, le responsable des ventes et du marketing.

Jambojet qui exploite six Dash8-400, n’utilise que 55% de sa capacité prévue. Le transporteur a enregistré une perte de 80% de ses revenus, soit environ 1,2 milliard de shillings kényans (11 millions de dollars), en raison de la suspension des vols passagers pendant le verrouillage du pays entre mars et mi-juillet 2020.

Pour le moment, le transporteur n’a repris que ses vols domestiques au départ de l’aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi, et à destination de Mombasa, Eldoret, Kisumu, Malindi et Ukunda. Ses routes menant à Kigali (Rwanda), Entebbe (Ouganda) et Mogadiscio (Somalie) restent suspendues malgré la reprise des vols internationaux au Kenya le 1er août.

Maissa Fall

Partager
Mot clé :
Précédent

Emirates Airlines revient en Afrique du

Suivant

Le Nigéria met en vente un avion prési

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.