Breaking News :

jeudi 29 octobre 2020

Air Mauritius met son personnel en congé sans solde et suggère de trouver des emplois alternatifs

A partir du 1er octobre, les employés d’Air Mauritius prendront un congé non payé, ou travailleront en temps partiel (selon la nature de leur travail). C’est ce qui ressort du communiqué signé des administrateurs de la compagnie nationale, et adressé aux employés vendredi le 18 septembre. Selon Sattar Hajee Abdoula et Arvindsingh K. Gokhool, « cela s'appliquera à tout le monde, à quelques exceptions près, par exemple les titulaires de poste ou ceux dont la présence est essentielle pour garantir le fonctionnement continu de la société

« Comme vous le savez, il n'y a actuellement aucune visibilité quant à la reprise  complète des vols commerciaux.Selon les experts de l'aviation, les voyages aériens ne devraient pas, d'un point de vue optimiste, revenir aux niveaux pré-Covid avant 2024. La société n'a pratiquement aucune activité, ni aucun revenu.  Nous manquons rapidement de liquidités.  Des mesures de réduction des coûts ont été mis en place à l'égard des créanciers de la société.  Tout ceci n’est cependant pas suffisant », justifient-ils. 

La mesure pourrait affecter 50% du personnel. Pour rendre ce plan effectif, Air Mauritius a obtenu l’accord préalable du ministère du Travail. Pour ceux qui seront mis en congés sans solde, l’entreprise les autorise « à chercher un autre emploi ou s’engager dans des activités rémunératrices. »

« Nous mesurons pleinement le stress occasionné par cette situation et nous voulons rassurer tous les employés que nous faisons de notre mieux pour préserver les emplois » affirment les administrateurs.

Le groupe Air Mauritius, sous administration provisoire depuis le 22 avril dernier, compte à ce jour près de 3000 employés. Selon Sattar Hajee Abdoula, le transporteur a besoin d'une injection de 10,3 milliards de roupies (260 millions de dollars) pour honorer ses engagements financiers. A l’en croire, la société pourrait perdre environ 9 milliards de roupies d’ici la fin de l’exercice en mars 2021, si les coûts ne sont pas réduits à court terme. En juin, le gouvernement s’est engagé à injecter une allocation équivalente pour soutenir le transporteur.

Hakim Saidi

Lire aussi :

L’Etat mauricien promet 222 millions de dollars pour sauver Air Mauritius

Air Mauritius vend la quasi-totalité de ses avions pour renflouer ses caisses

Quasi-faillite d’Air Mauritius : Les actionnaires minoritaires exigent la création d’une commission d’enquête


Partager
Mot clé :
Précédent

Ethiopian Airlines revient en Afrique du

Suivant

Air Namibia : Le directeur financier et

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.