Breaking News :

jeudi 29 octobre 2020

South African Airways : la loi de finances rectificative prendra en charge le financement du plan de sauvetage

Sauf retournement de dernière minute, l’Etat mobilisera bientôt les fonds nécessaires à la mise en œuvre du plan de sauvetage de South African Airways (SAA). Vendredi 18 septembre, le ministère des entreprises publiques (DPE) a confié que l’enveloppe dédiée au financement dudit plan sera prévue dans la loi de finances rectificative « qui sera présentée prochainement au Parlement.»

Le plan de redressement de SAA requiert une enveloppe globale de 10,2 milliards de rands ($600 millions) dont environ 5 milliards de rands ($298 millions) pour payer les créanciers ($48 millions), couvrir les coûts de redémarrage ($131 millions) et financer le package d’indemnités de départ volontaire ($119 millions).

Dans un communiqué publié le 10 septembre dernier , les administrateurs en charge du sauvetage, Les Matuson et Siviwe Dongwana, indiquaient que « les fonds disponibles pour les dépenses opérationnelles sont presque épuisés.»

A en croire le DPE, le processus de restructuration de l’entreprise sera finalisé dans les prochaines semaines et l’Etat s’engage à fournir un financement à hauteur de 10,5 milliards de rands ($624 millions), un peu plus que la somme requise. Par ailleurs, le ministère continuera d'évaluer la vingtaine de manifestations d’intérêt des  bailleurs de fonds du secteur privé, d'investisseurs et de partenaires stratégiques.

Adopté le 14 juillet dernier, le plan de sauvetage de SAA prévoit le licenciement de 2 700 employés (environ 60% de ses effectifs). Dans sa forme restructurée, le transporteur, à l'arrêt depuis mars,  devrait en principe reprendre ses vols dans les prochains mois avec une flotte de six appareils à fuselage étroit pour un effectif de 1000 employés, et ce jusqu’en février 2021. 33 des 44 contrats de location d'aéronefs ont déjà été résiliés. Les administrateurs espèrent annuler ceux restant d'ici fin septembre, à défaut d’engager des poursuites judiciaires.

 Romuald Ngueyap

Partager
Mot clé :
Précédent

Eurowings devient la première compagni

Suivant

Ethiopian Airlines revient en Afrique du

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.