Breaking News :

mardi 20 octobre 2020

L’ASECNA réceptionne un nouvel avion de calibration

L’Agence pour Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) a pris livraison d’un nouvel avion de calibration. Le Cessna 680 Citation Sovereign+ a atterri, le dimanche 13 septembre 2020, à l’aéroport Dakar Yoff.

 

Cet appareil (msn 680-0587) construit par Textron aviation et  sorti d’usine en juin 2019, est équipé d’un banc de calibration de type AEROFIS fourni par le spécialiste allemand AERODATA DG. C’est dans le cadre d’un contrat de 14,56 milliards de FCFA (26 millions de dollars) qui prend également en compte les formations initiales au profit des pilotes, ingénieurs contrôleurs en vol et techniciens de maintenance. Un contrat de maintenance d’une durée de 4 ans a également été signé avec l’équipementier allemand   pour les besoins d’assistance technique.

 

Cette nouvelle acquisition vient renforcer l’avion-laboratoire de type ATR42-300, acquis en décembre 1988 par l’ASECNA. Sa mise en service permettra de faire passer le volume horaire annuel de la calibration de 800 heures actuellement, à environ 2000 heures, voire, plus.

 

L’Agence, parallèlement à son service de fourniture des services aériens, assure depuis près de 30 ans pour ses membres et certains États non membres la calibration de leurs installations au sol. Avec son ATR42 doté d’un banc laboratoire de type CARNAC, l’ASECNA a fourni des prestations dans plus de 40 pays allant des Antilles/Caraïbes (Haïti – France DOM/ TOM – Guyanes – Suriname) à l’Océan indien (Ile Maurice – Réunion – Mayotte -Seychelles). Outre les aides à la navigation, la calibration en vol concerne aussi les moyens VHF/HF, Radar, les procédures GNSS (Système global de navigation par satellite) ainsi que la lutte antibrouillage.

 

Rappelons qu’à sa création jusqu’en 1985, l’ASECNA exploitait un avion de l’administration française pour ses opérations de calibration. Ainsi, elle a successivement vu passer un DC3, un NORD 262 et un avion biréacteur de type CORVETTE, tous basés à Dakar et équipés d’un banc analogique.


Maissa Fall

Partager
Mot clé :
Précédent

L’ASECNA, en collaboration avec le Nig

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.