Breaking News :

mardi 20 octobre 2020

Rwandair annule sa commande d’avions A330neo et 737 MAX

Jusqu'ici ce choix était peu envisageable et pourtant Rwandair  a décidé de remettre sur la table la stratégie de croissance de sa flotte. Dans un entretien accordé à  Flightglobal le 8 septembre, la directrice générale Yvonne Manzi Makolo (photo) a révélé que la compagnie ne prendra plus les avions  A330neo et Boeing 737 Max qu'elle avait commandés via les bailleurs.

«En phase avec notre croissance avec notre futur partenaire[Qatar Airways], la composition de la flotte va changer»  a-t-elle déclaré, confirmant que RwandAir «ne va plus de l'avant, pour l’instant, avec les neos». Le premier exemplaire (msn 1844, initialement destiné à Air Berlin aujourd’hui disparu) avait fait son roll-out en février 2019  revêtu de sa nouvelle livrée aux couleurs de la compagnie rwandaise.

Concernant le 737 max, elle a révélé que la décision d'annuler la commande a été prise « même avant cette crise».Le carnet de commande de Rwandair comprenait deux A330neo et deux 737max tous commandés en 2018. L’avion européen devait être fourni via Air Lease Corp(ALC), tandis que les  Max ont été commandés via SMBC Aviation Capital. 

Au regard de la crise sanitaire actuelle et de ses répercussions économiques, le transporteur basé à Kigali « va garder la flotte telle qu'elle est pour le moment», déclare Makolo, justifiant sa décision par des incertitudes actuelles du marché.

Sa flotte comprend douze avions dont un A330-300, un A330-200, deux 737-700, quatre 737-800, deux CRJ900 et deux Dash-8. Rwandair a repris ses vols commerciaux réguliers le 1er août. Avant la crise, la compagnie desservait près d’une trentaine de destinations en Afrique orientale, centrale, occidentale et australe, au Moyen-Orient, en Europe (Bruxelles et Gatwick) et en Asie.

Il n’est pas exclu que Rwandair, à moyen terme,  loue des appareils auprès de Qatar Airways, dont le directeur général Akbar Al Baker, a révélé en février que le transporteur du Moyen-Orient était en pourparlers pour acquérir 49% de RwandAir , propriété du gouvernement. Ces discussions sont en cours, a confirmé Yvonne Makolo.

Romuald Ngueyap

Partager
Mot clé :
Précédent

Air Tanzania ne repartira pas en Inde av

Suivant

Le Colonel Lassina Togola nommé PDG des

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.