Breaking News :

mardi 29 septembre 2020

L’Angola rouvrira partiellement ses frontières aériennes le 21 septembre

Les vols internationaux reprendront en Angola dès le 21 septembre prochain. L’annonce a été faite mardi par ministre d'Etat et chef de cabinet du Président, Adão de Almeida, après une évaluation de la situation épidémiologique du pays.

Néanmoins, seuls les citoyens angolais, les étrangers résidant dans le pays, les professionnels étrangers en mission en Angola et les étrangers détenteurs d'un visa de travail , peuvent entrer et sortir du territoire national.

Ceux-ci devront logiquement présenter un test négatif au Covid -19 avant l’embarquement et le débarquement. Selon le ministre, cette réouverture partielle des frontières aériennes vise à permettre aux Angolais bloqués à l’étranger, de rentrer avec le moins de contraintes possibles.

 Mais avant la reprise du trafic international, les vols domestiques reprendront quant à eux le 14 septembre. C’est donc une aubaine pour TAAG-Angola Airlines, qui devrait bientôt relancer ses opérations.

Le transporteur a  été drastiquement affecté par la pandémie du Covid-19, lui qui transporte en moyenne 1,5 million de passagers par an. Le directeur général, Rui Carreira, estime TAAG-Angola Airlines, déjà déficitaire,  pourrait perdre jusqu'à 270 millions de dollars de revenus d'ici fin 2020. Selon lui, la reprise des activités de la compagnie devrait se traduire par une baisse de 55% au niveau de la demande et une chute de 65% au niveau de la programmation.


Maissa Fall

Partager
Mot clé :
Précédent

Ghana : Africa World Airlines (AWA) rela

Suivant

Air Tanzania ne repartira pas en Inde av

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.