Breaking News :

vendredi 25 septembre 2020

Kenya Airways en pourparlers pour rendre ses avions excédentaires – PDG

Kenya Airways est en pourparlers avec les bailleurs pour le retour anticipé d'un nombre non spécifié d'avions et la conversion de plusieurs de ses Dreamliners 787-8 en cargos auxiliaires, rapporte Business Daily Africa, qui cite le directeur général, Allan Kilavuka.

 

Cette décision, en pleine crise sanitaire, vise à réduire les coûts opérationnels dans un contexte de l’effondrement de la demande des voyages long-courriers.  En orientant ses capacités vers le marché du fret, le transporteur espère aussi compenser certains frais de location et de maintenance.

 

Kenya Airways exploite neuf Dreamliners 787-8, dont deux pris en location chez BOC aviation et une unité chez DAE Capital. Sa flotte moyen-courrier comprend huit 737-800, quinze ERJ190, deux 737-700 et deux 737-300F. Dans ce segment, en plus des avions en propriété, ces loueurs se comptent parmi Aviation Capital Group, GECAS, Macquarie AirFinance, Goshawk et DVB Bank Aviation Asset Management.

 

Globalement, Allan Kilavuka veut réduire les coûts fixes totaux de l'entreprise d'environ 50% en réponse à ses prévisions de revenus. La compagnie, en cours de nationalisation, a perdu 14,4 milliards de shillings ( 133 millions de dollars) au cours du premier semestre 2020, après avoir enregistré  une baisse de  54%  du trafic passager qui s’est établi à 1,1 million de voyageurs de janvier à juin. Son plan de licenciement prévoit le retranchement de 40% de ses 3734  salariés.

Partager
Mot clé :
Précédent

Sans PDG en pleine crise sanitaire, Tuni

Suivant

Le Maroc rouvre son ciel aux touristes

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.