Breaking News :

jeudi 01 octobre 2020

Flysafair lorgne le régional… Maurice, Namibie et Tanzanie en vue

Flysafair pourrait bientôt effectuer des vols en dehors de l’Afrique du Sud. Selon l’édition du vendredi 28 août, du journal officiel de la « nation arc-en-ciel », la compagnie privée a déposé des demandes d’autorisations auprès du ministère des Transports pour l’ouverture de trois nouveaux itinéraires, au départ de l’aéroport international OR Tambo de Johannesburg, et à destination de Zanzibar en Tanzanie, Windhoek en Namibie, et l’île Maurice.

Actuellement, le transporteur à bas coût ne propose que des vols domestiques entre Johannesburg, Cape Town, Durban, East London, George et Port Elizabeth. En prospectant sur les routes internationales citées plus haut, Flysafair veut certainement grapiller des parts de marché laissées par South African Airways (SAA). Malgré l’adoption de son plan de sauvetage le 14 juillet dernier, la compagnie nationale sud-africaine attend toujours les finances nécessaires à sa mise en œuvre, et son redécollage.

De son côté, Airlink veut se lancer sur la ligne Johannesburg – Livingston. L’entreprise privée projette sept vols hebdomadaires entre la ville sud-africaine et la cité zambienne. Elle dessert certes déjà cette ville, mais au départ de Nelspruit. La compagnie vole par ailleurs vers le Botswana, le Mozambique, le Lesotho, le Swaziland, le Zimbabwe, la Namibie, la Zambie et Madagascar.  

Mais même si Flysafair et Airlink obtiennent les autorisations requises dans de brefs délais, les deux compagnies devront encore attendre la réouverture des frontières sud-africaines, avant de se déployer vers ces nouveaux horizons. Pour le moment, aucune date n’est arrêtée à ce propos.

Le Prince Fogue

Partager
Mot clé :
Précédent

L’Île Maurice proroge la fermeture de

Suivant

Afrique : Le trafic passager poursuit so

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.