Breaking News :

mercredi 30 septembre 2020

Afrique du Sud : Comair reçoit deux offres de rachat de 30 millions et 45 millions USD

De nouveaux investisseurs se bousculent pour relancer Comair, actuellement sous plan de sauvetage. Selon Business Maverick, les praticiens du sauvetage de la compagnie privée sud-africaine, Shaun Collyer et Richard Ferguson, ont révélé, dans l’ébauche du plan de sauvetage commercial publié samedi 29 août 2020, avoir reçu deux offres de rachat de l’entreprise.

La première, d’une valeur de 500 millions de rands (30 millions USD), est portée par Moritz Consortium- qui comprend des individus liés à la famille qui a fondé Comair il y a 77 ans. Elle prévoit une injection de 100 millions pour maintenir l'entreprise en activité pendant la mise en œuvre de son plan de sauvetage. Ce premier financement ne sera débloqué que si 75% des créanciers votent en faveur de la mise en œuvre dudit plan.

Les autres 400 millions ne seront libérés qu'après l'approbation de l'offre de rachat du consortium par la Commission de la concurrence et la Johannesburg Stock Exchange (JSE). Cette offre stipule par ailleurs une reprise des vols du transporteur dès le 1er décembre prochain, à condition bien sûr de la réouverture des frontières de l’Afrique du Sud.

La deuxième offre, faite par Harith-Lanseria, porte sur un investissement de 750 millions de rands (45 millions USD). Portée par Harith General Partners, co-gestionnaire de l'aéroport international de Johannesburg-Lanseria et la Caisse de retraite des employés du gouvernement (GEPF), elle prévoit le déblocage de 50 millions pour maintenir l'entreprise en activité pendant la mise en œuvre de son plan de sauvetage.

Les 700 millions restant devraient être mis à disposition de la société dès le 4 septembre prochain, pour une reprise des opérations d'ici le 1er octobre 2020. Comme la première, cette dernière offre dépend elle aussi de l'approbation du plan de sauvetage par les créanciers. 

Comair est sous plan de sauvetage depuis le 5 mai dernier, après que la crise de la Covid-19 a accentué ses difficultés financières. Après 72 années consécutives de rentabilité, la compagnie qui fonctionne sous la bannière Kulula.com, et qui exploite la franchise sud-africaine de British Airways,  a perdu près de 35 millions de dollars entre le 1er juillet et le 31 décembre 2019.

Le Prince Fogue

Partager
Mot clé :
Précédent

Abdérahmane Berthe, SG de l'AFRAA, dist

Suivant

Egyptair atteint 45% de son volume quoti

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.