Breaking News :

mardi 27 octobre 2020

ASECNA : Vers la fourniture du premier service SBAS ouvert africain, une nouvelle ère pour la navigation par satellite

L’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) est sur le point de franchir une étape décisive vers la fourniture de services de navigation par satellite avancés dans la région Afrique et Océan Indien (AFI). L’institution commencera dans les prochains jours la diffusion d’un signal de renforcement satellitaire SBAS ( Satellite-Base Augmentation System), fournissant ainsi le premier service ouvert SBAS dans cette partie du monde.

Ce programme qui bénéficie du soutien technique de Thales Alenia Space est reconnu par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) sous l’annexe 10 de la convention de Chicago, parmi les neuf SBAS en service ou en développement dans le monde.

Sa mise en œuvre contribuera à améliorer la sécurité et l’efficacité des vols en Afrique. Son application pourra également être transposée dans d’autres secteurs d’activités économiques au-delà de l’aviation, grâce à des applications grand public.

Dans son déploiement, le signal dans l’espace, diffusé via une charge utile SBAS embarquée sur le satellite géostationnaire NigComSat 1-R et une station de liaison montante déployée à Abuja (Nigeria), sera visible jusqu’à la côté ouest australienne et aussi en Europe.

« Le premier service ouvert a pour principaux objectifs de réaliser des essais techniques, et de conduire avec les compagnies aériennes partenaires des démonstrations de terrain pour les avions et les hélicoptères, afin de démontrer les bénéfices des futurs services opérationnels de sauvegarde la vie, attendus à partir de 2024 » explique le fournisseur de services aériens. « Il comprendra également des services pionniers de Precise Point Positionning (PPP) et d’alerte d’urgence des populations, dont les performances seront complétées par d’autres démonstrations. »

Selon l’ASECNA, la fourniture de ce premier SBAS, solution de navigation pour l’Afrique et par l’Afrique, constitue une étape décisive pour le développement de la navigation par satellite dans la région AFI. « Cette avancée démontre l’ambition et l’engagement de l’ASECNA pour renforcer la sécurité de la navigation aérienne sur l’ensemble du continent. »

 

Partager
Mot clé :
Précédent

Le Kenya veut vendre aux enchères une c

Suivant

IATA: Les voyageurs qui refusent de port

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.