Breaking News :

mardi 20 octobre 2020

Tunisair a besoin d’un plan de sauvetage urgent, et à court terme

« Il faut établir un plan de sauvetage urgent, et à court terme. » Voilà ce qu’il faut retenir du communiqué ayant sanctionné la session de travail consacrée à l’élaboration du plan de sauvetage de Tunisair. Cette rencontre, organisée ce mardi 11 août 2020, par le ministre par intérim des Transports et de la Logistique, visait précisément à évaluer la situation financière de la compagnie nationale tunisienne.

Face aux leaders syndicaux, et de certains responsables du fleuron national, Fadel Karim a insisté sur le devoir de tous à veiller à ce que le transporteur conserve sa durabilité, et retrouve son équilibre et son rayonnement.  Lui qui vit actuellement une situation technique et financière difficile, aggravée par la Covid-19

Le ministre a convenu avec les syndicats de la tenue dans les prochains jours, d’une autre réunion afin d'examiner les orientations stratégiques du ministère concernant tous les axes du plan de sauvetage, en particulier ceux relatifs au traitement social.

Avant la crise sanitaire, Tunisair tablait sur un plan de restructuration de près de 400 millions d’euros, assorti d’un licenciement massif de plus de 60% de ses effectifs.  Mais la survenue de la pandémie, couplée au récent limogeage du PDG, Elyes Mnakbi,  a davantage plongé le transporteur dans une instabilité financière et managériale.

Le Prince Fogue

Partager
Mot clé :
Précédent

Air Peace va réintégrer une partie des

Suivant

Kenya Airways envisage de licencier 40%

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.