Breaking News :

mardi 29 septembre 2020

Air Peace va réintégrer une partie des pilotes récemment limogés

On s’achemine peut-être vers la fin de la guerre entre Air Peace et l'Association nationale des pilotes et ingénieurs de ligne (NAAPE). En effet, à l’issue d’une rencontre entre les deux parties et le ministre nigérian de l’Aviation, ce mardi 11 août 2020, le PDG de la compagnie privée nigériane a promis qu’il réintègrera dans ses effectifs, certains des employés récemment mis à la porte. Combien d’entre eux seront rappelés ? Quand ?  Allen Onyema n’a donné aucune réponse à ces deux questions.

Selon le communiqué publié par James Odaudu, le directeur des affaires publiques du ministère de l'Aviation, le ministre Hadi Sirika lui a demandé de rappeler le maximum de pilotes dans les limites opérationnelles. Selon des sources internes, citées par la presse nigériane, le transporteur a viré environ 75 pilotes la semaine dernière,  ceux-là qui opposaient  un refus catégorique à   la nouvelle grille salariale revue à  baisse.

Durement affectée par la crise sanitaire du Covid-19, Air Peace a récemment procédé à la réduction  les salaires de ses employés, certains jusqu’à 40%. Le transporteur prévoyait aussi une vague de licenciement afin de préserver sa trésorerie. Le fera-t-il toujours ? Difficile de savoir, compte tenu de la tournure prise par les premiers licenciements.

Depuis la fermeture des frontières du Nigéria à la mi-mars, Air Peace a suspendu toutes ses activités (à l’exception des vols de rapatriement), jusqu’à la reprise de vols domestiques le 8 juillet dernier. Comme toutes les compagnies du monde, le transporteur qui exploite une vingtaine d'avions, a perdu énormément d’argent. Il affichait pourtant de reluisantes perspectives de croissance en flotte et en réseau avant la crise. 

Le Prince Fogue

Partager
Mot clé :
Précédent

Jambojet fera de Mombasa son hub seconda

Suivant

Tunisair a besoin d’un plan de sauveta

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.