Breaking News :

vendredi 25 septembre 2020

Nigeria : Ibom Air veut acquérir cinq nouveaux CRJ900 d’ici trois ans

Malgré l’avenir à court terme difficile du transport aérien, Ibom Air prévoit de densifier sa flotte. Dans un entretien accordé à Forbes ce mardi 4 août 2020, le chef d'exploitation de la compagnie propriété de l’Etat pétrolier nigérian d’Akwa Ibom affirme que celle-ci projette d’acheter cinq autres Bombardier CRJ900 dans trois ans. Sa flotte devrait ainsi doubler, passant de cinq à dix CRJ900. Selon George Uriesi, c’est une fois ce nombre atteint, que le transporteur passera à des appareils d’un autre type, et plus grands.

La diversification de sa flotte entraînera l'expansion de son réseau vers l’Afrique de l'Ouest et l’Afrique Centrale, et éventuellement l’Afrique de l'Est. « Nous commencerons par certaines des destinations proches comme Accra au Ghana, Libreville au Gabon, Douala au Cameroun », confie Uriesi, faisant référence aux services partants de Lagos et d'Uyo. Par contre, les vols long-courriers ne font pas partie de son plan d'affaires. 

Actuellement, le transporteur relie au départ de l’aéroport d’Akwa Ibom d’Uyo, les villes nigérianes d’Abuja, Lagos et Calabar (depuis le 20 juillet dernier). Dans les semaines à venir, il prévoit d’ajouter une cinquième ville du Sud du pays à son réseau (entre Asaba, Enugu ou Kano). Tous comme les autres compagnies du monde, Ibom Air a dû suspendre ses activités du fait des mesures de lutte contre la propagation de la Covid-19. Elle les a néanmoins reprises depuis le 8 juillet dernier, après 102 jours de pause forcée.

Le Prince Fogue

Partager
Mot clé :
Précédent

Nigéria : Air Peace licencie environ 75

Suivant

Kenya Airways a transporté plus de 10 0

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.