Breaking News :

jeudi 01 octobre 2020

Le Président camerounais demande la privatisation de Camair-Co

« Le Chef de l’Etat demande au Premier ministre, chef du gouvernement, d’élaborer en urgence, en collaboration avec le ministre des Transports, le ministre des Finances, le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Camair-Co et la CCAA (Cameroon civil aviation authority, ndlr), un plan de restructuration, de relance et de développement de la compagnie, dans l’optique d’ouvrir son capital social à hauteur de 51% à un partenaire stratégique privé, conformément à l’article 5 du décret du 11 septembre 2006, portant création de la Camair-Co. »

Voilà l’extrait de la correspondance adressée par le secrétaire général de la Présidence de la République, Ferdinand Ngo Ngoh, au Premier ministre, Joseph Dion Ngute, en date du 14 juillet 2020, et révélé par Investir au Cameroun ce vendredi 17 juillet. Celle-ci vient environ deux semaines après que le Chef du gouvernement ait demandé au ministre des Finances de lui proposer une liste d’entreprises publiques dont le capital pourrait être ouvert aux investisseurs privés.

Le 19 juin dernier, le commissaire aux comptes de l’entreprise révélait que celle-ci traîne une dette de 110 milliards de francs cfa. Le cabinet Okalla Ahanda & Associés ajoutait que les pertes annulées au 31 décembre 2018, étaient de près de 99,2 milliards. À ceci s’ajoute une perte prévisionnelle de 15 milliards au titre de l’exercice 2019, et 12 milliards au titre du premier semestre 2020.  

Parallèlement à ses difficultés financières, la compagnie ne dispose d’aucun aéronef en état de voler. Le 20 mai dernier, le propriétaire de son Q400, seul appareil de sa flotte encore opérationnel, lui a demandé de le lui restituer. Ses deux MA 60 et ses trois Boeing (deux 737-700 et un 767-300) sont quant à eux cloués au sol faute de maintenance ; Plus de 300 employés ont été mis en chômage technique alors que la compagnie entre dans le cinquième mois d’arriérés de salaire.

Le Prince Fogue

Partager
Mot clé :
Précédent

Royal Air Maroc ne relancera pas ses op

Suivant

Le Niger rouvre ses frontières aérien

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.