Breaking News :

mercredi 30 septembre 2020

Sauvetage de South African Airways : l’Etat « abandonne » les négociations avec les syndicats

L’adoption du plan de sauvetage de South African Airways (SAA) semble de plus en plus compromise. Après la réunion d’adoption dudit plan, prévue jeudi 25 juin 2020, et finalement reporté au 15 juillet prochain, du fait des réserves d’Airlink et des syndicats des employés de la compagnie nationale, le ministère des Entreprises publiques a décidé dimanche 28 juin, de se retirer du Forum consultatif du travail (créé pour encadrer les licenciements prévus à la SAA).

Le ministère dénonce le soutien de la National union of metalworkers of South Africa (Numsa), de la South African cabin crew association (Sacca), et de la South African Airways pilots’ association (Saapa) à la requête d’Airlink, demandant le report du vote du plan de restructuration de South African Airways, proposé par les praticiens du sauvetage. Pour le département ministériel, les trois syndicats sont dans le camp de cette compagnie privée sud-africaine, qui demande la liquidation de SAA pour défaut de payement.

Du côté des organisations des employés, on dénonce la « malhonnêteté » de l’Etat. « En fait, une telle décision (le retrait du ministère, ndlr) confirme ce que nous avons dit récemment, à savoir que le ministère, dirigé par le ministre Pravin Gordhan, a été manipulateur et malhonnête dans son engagement », affirment-elles. Pour justifier leur soutien au blocage de l’adoption du plan de sauvetage, Numsa, Sacca et  Saapa affirment ne pas avoir été consultés lors de l'élaboration de celui-ci.

Pour eux, le retrait du ministère vise justement à « légitimer » cette violation de la loi sur les sociétés. Quoi qu’il en soit, plus le temps passe, plus les chances de sauver South African Airways de la faillite s’amenuisent.

Le Prince Fogue

 

Partager
Précédent

Le Nigéria acquiert des robots pour la

Suivant

Emirates rouvre ses routes à destinatio

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.