Breaking News :

vendredi 27 novembre 2020

L’Etat mauricien promet 222 millions de dollars pour sauver Air Mauritius

En chute libre, Air Mauritius pourrait finalement remettre les gaz. Comme précédemment annoncé, le ministre des Finances, Dr Renganaden Padayachy , a promis mardi 23 juin 2020, d’injecter 9 milliards de roupies (222,6 millions de dollars) au capital de la compagnie nationale mauricienne. Cette aide financière figure d’ailleurs dans le discours sur le budget 2020/2021, qu’il présentait à l’Assemblée nationale ce même jour.

Bien que non négligeable, cette enveloppe est en dessous de celle requise par l’un des administrateurs. Selon Sattar Hajee Abdoula, Air Mauritius aura besoin d'une injection de 10,3 milliards de roupies (260 millions de dollars) pour honorer ses engagements financiers. A l’en croire, la société pourrait perdre environ 239 millions de dollars lors des trois exercices cumulés allant de mars 2018 à mars 2021, si les coûts ne sont pas réduits à court terme. Avec la crise liée à la Covid-19, 50% des 3000 employés de la structure pourraient perdre leur emploi.

C’est conscient de tous ces enjeux que la Listed companies minority shareholders association (LCMSA), l’association des actionnaires minoritaires d’Air Mauritius, ont écrit au Président de la république le 12 juin dernier, pour réclamer un audit de la compagnie avant tout nouvel apport financier. Dans la lettre adressée à Prithvirajsing Roopun, lesdits actionnaires demandent que les investigations remontent jusqu’en 2005. Une requête qui, pour l’instant, n’a pas connu de suite favorable.

Partager
Mot clé :
Précédent

Taag Angola Airlines prévoit relancer s

Suivant

L’Etat sud-africain propose des indemn

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.