Breaking News :

vendredi 18 septembre 2020

IATA: En avril, la demande de fret aérien en Afrique a diminué de 20,9%

La pandémie de covid-19 a eu moins de répercussions sur les opérations cargo des transporteurs africains que ceux d’autres régions. Les statistiques de l’IATA ont démontré que pour le mois d’avril, la demande, mesurée en tonnes-kilomètres de chargement (CTK), a diminué de 20,9 % en glissement annuel sur le continent africain contre 38,9% en Amérique latine ou encore 36,2% au Moyen orient. L’analyse de l’institution publiée le 2 mai indique également que le modeste marché Afrique-Asie a été le plus résilient en avril, avec une baisse de seulement 1,0 %. La capacité internationale a quant à elle diminué de 36,6 %.

Même si les chiffres sont moins accablants chez les compagnies africaines, que chez les autres compagnies, l’IATA a tout de même attiré l’attention des gouvernements sur la nécessité de fluidifier le trafic.

« Le résultat est néfaste pour les chaînes d’approvisionnement mondiales qui subissent des délais d’expédition plus longs et des coûts plus élevés » a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l’IATA « Les gouvernements doivent faire en sorte que les lignes d’approvisionnement vitales demeurent en fonction et efficientes. Alors que plusieurs d’entre eux sont intervenus promptement et de façon décisive pour faciliter le trafic de fret, les tracasseries administratives gouvernementales, en particulier en Afrique et en Amérique latine, privent l’industrie de la souplesse nécessaire au déploiement d’aéronefs pour répondre aux exigences de la pandémie et de l’économie mondiale. »

L’IATA presse les gouvernements notamment africains, pour qu’ils accélèrent l’approbation des opérations de fret, facilitent les formalités douanières pour les fournitures médicales requises d’urgence, et qu’ils fassent en sorte qu’il y ait suffisamment de personnel compétent dans les infrastructures au sol pour assurer l’efficacité du transport de fret.

Ange B. Nomenyo

 

Partager
Mot clé :
Précédent

Comair ne reviendra pas dans le ciel ava

Suivant

La justice éjecte l’ex présidente de

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.