Breaking News :

samedi 28 novembre 2020

Comair ne reviendra pas dans le ciel avant novembre 2020

Comair, qui opère sous la marque Kulula,   ne reprendra pas ses opérations d’ici tôt alors que sa trésorerie est durement affectée par la crise de Covid-19. La compagnie sud-africaine, actuellement en pourparlers avec plusieurs investisseurs, espère revenir dans le ciel à partir du 1er novembre 2020.

Dans une lettre datée du 2 juin adressée aux créanciers et aux représentants des travailleurs, les administrateurs ont indiqué que le transporteur aura besoin « d'une injection substantielle de liquidités » pour reprendre ses activités. 

Des discussions sont donc en train d’être menés avec les bailleurs de fonds pour recapitaliser la compagnie aérienne. « Plus de 30 bailleurs de fonds potentiels ont été contactés et six d'entre eux poursuivent les négociations. »

Parmi les autres aspects du plan de sauvetage, les administrateurs envisagent une compression de la flotte ainsi que des effectifs. Comair exploite actuellement 27 avions, dont le Boeing 737 MAX8 au sol, treize 737-800 et trois 737- 400s de rechange.

Les employés ont été mis en congé sans solde et les procédures de licenciement se poursuivent sous les auspices de la  Commission de conciliation, de médiation et d'arbitrage (CCMA). « Cette malheureuse épreuve a été imposée aux employés de Comair à la suite de la loi sur l'état des catastrophes en riposte au Covid-19. »

Les praticiens du sauvetage d'entreprise ont l'intention de mettre en œuvre le plan de restructuration de manière substantielle d'ici le 31 Mars 2021, date à laquelle la société sera restituée au conseil d'administration et la gestion. Comair, qui affichait jusqu’en 2018 un record historique de 74 ans de profitabilité, sortira fort probablement de cette étape avec une reconfiguration profonde de son actionnariat. 

Partager
Précédent

Liste noire UE : L’interdiction frappe

Suivant

IATA: En avril, la demande de fret aéri

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.