Breaking News :

samedi 06 juin 2020

Afrique du Sud : FedAir entre en restructuration, réduit sa flotte et se sépare de 55% de ses effectifs

FedAir, la filiale sud-africaine du groupe Fastjet entre en restructuration alors que la maison mère connait des difficultés financières.

Dans une déclaration boursière publiée ce 7 avril, Fastjet a indiqué que « le processus de restructuration de FedAir aboutira à la réduction de  55% de ses employés à temps plein ».

Au cours de ces derniers mois, FedAir «  a vu une réduction dramatique dans les ventes et réservations de billets et la majorité des passagers qui ont été réservés ont différé leur voyage » explique le groupe.

Cette situation a davantage mis le transporteur dans une situation inconfortable. La compagnie a été contrainte de se séparer de 8 avions. « FedAir a retenu un équipage limité pour exploiter six aéronefs, qui constitueront la flotte de base pour le reste de 2020 »

Selon le groupe, Fedair aura besoin d’une trésorerie supplémentaire d'environ 1 million de dollars pour se maintenir à flot jusqu’au 31 décembre 2020. FedAir est en pourparlers avec les loueurs d’avions afin de suspendre et différer les remboursements de capital sur les prêts d'aéronefs jusqu'à décembre 2020, indique le groupe.

Fastjet, l’un des pionniers du marché low-cost en Afrique, connait d’énormes difficultés sur le continent. L’an dernier, elle a suspendu les opérations de sa filiale au Mozambique. Sa branche tanzanienne a été mise sous liquidation.   Elle envisage maintenant de céder ses participations dans sa filiale du Zimbabwe.

Partager
Mot clé :
Précédent

Covid 19 : Le groupe Fastjet reporte la

Suivant

Egypte-Covid 19 : Les compagnies aérie

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.