Breaking News :

samedi 06 juin 2020

Face au Covid-19, le PDG et les cadres supérieurs de Kenya Airways réduisent leurs salaires de jusqu'à 35%

C’est un exemple à suivre dans un contexte de pandémie de Coronavirus (Covid-19). Selon la presse locale, Allan Kilavuka, le président directeur général de Kenya Airways, a annoncé à son personnel mardi 17 mars 2020, la réduction de 35% de son salaire. Ceux des cadres supérieurs de l’entreprise seront réduits de 25%, et les membres du conseil d’administration s’engagent à ne pas percevoir leurs honoraires. Pour le moment, les employés ne sont pas concernées par ces mesures, mais la direction n’exclut de prendre d’autres mesures si la crise persiste. 

Ces initiatives qui entreront en vigueur le 1er avril 2020, vise à préserver la trésorerie de la compagnie parapublique kenyane. KQ est logiquement impactée par ses suspensions de vols dus à la propagation de la maladie. 

Actuellement, le transporteur aérien a suspendu plusieurs lignes internationales. A ceci s’ajoute des réductions de fréquences sur plusieurs autres routes. 

Déficitaire depuis plusieurs années, Kenya Airways a été contrainte de restructurer sa dette de 2 milliards de dollars en 2017. Une restructuration qui a permis l’entrée dans son capital de plusieurs de ses anciens créanciers. Mais depuis le 23 juillet 2019, le parlement a voté le projet de nationalisation de Kenya Airways. Malheureusement, l’Etat est toujours à la recherche de moyens financiers pour racheter les 49% de parts détenues par ceux-ci. 


Partager
Mot clé :
Précédent

Covid -19 : Tunisair devrait perdre envi

Suivant

SAA suspend toutes ses opérations rég

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.