Breaking News :

vendredi 29 mai 2020

Royal Air Maroc : Jusqu’en mai, la baisse du trafic dépassera les 30% et la situation risque de se compliquer

La pandémie de Coronavirus (Covid-19) qui sévit à travers le monde, a de sérieuses incidences sur la clientèle et les finances de Royal Air Maroc (RAM). Dans une interview accordée à L’Economiste, ce mardi 17 mars 2020, le président-directeur général (photo)  de la compagnie nationale marocaine affirme que « le rythme des réservations pour les mois de mars, avril et mai 2020 continue de baisser jour après jour ». « Après une forte croissance des ventes depuis janvier (+ 22%), la tendance s’est subitement inversée à partir du 24 février », ajoute Abdelhamid Addou.

« Depuis le 1er mars, et jusqu’au 31 mai, la baisse du trafic dépassera les 30%. La situation risque de se compliquer davantage avec les restrictions instaurées par plusieurs pays, notamment l’Italie, l’Arabie Saoudite etc. », confie le PDG.  « La dernière annulation s’applique à toutes les destinations vers l’Italie jusqu’au 3 avril. Cela concerne Bologne, Rome et Turin. S’y ajoutent les vols vers Milan et Venise, qui avaient été annulés la veille. Il s’agit d’une moyenne de 30 000 passagers par mois », confie monsieur Addou.

Fort de ce constat, la RAM a lancé un plan de réduction de sa voilure, afin d’atténuer l’impact de la pandémie sur la trésorerie de l’entreprise.  « Ce plan se décline en plusieurs actions, qui ont pour objectif de réduire les coûts d’investissement et de fonctionnement (gel des recrutements, gestion des congés, arrêt des achats hors besoins d’exploitation courante…), ainsi qu’une adaptation des capacités offertes pour tenir compte de l’effondrement de la demande », explique le patron de la compagnie.

Le Maroc enregistre déjà 49 cas d’infections au Covid-19 dont deux décès. Avec les nouvelles restrictions imposées par le gouvernement marocain et plusieurs pays qu’elle dessert, notamment en Afrique, on s’attend d’ici peu à l’échouement de plus de la moitié de la flotte de la RAM, soit une trentaine d’avions.

Partager
Mot clé :
Précédent

Covid-19 : SA Express suspend temporaire

Suivant

Coronavirus : Rwandair suspend temporair

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.