Breaking News :

dimanche 31 mai 2020

Kenya Airways : L’état accorde un prêt de $49 millions pour la révision de sa flotte Embraer E190

Kenya Airways (KQ) a reçu un prêt de 5 milliards de shillings ($49,4 millions) de l’Etat, par le biais du Trésor national, pour faciliter les programmes de révision des moteurs sur sa flotte Embraer E190.

Dans une lettre adressée au patron de la Nairobi Securities Exchange, Geoffrey Odundo, le président de KQ, Michael Joseph, a déclaré avoir reçu une enveloppe de 5 milliards de shillings pour les opérations d'ingénierie et l'administration générale.

«KQ, par l'intermédiaire du Trésor national, a contracté un prêt à des conditions commerciales de 5 milliards de shillings afin de permettre à la compagnie d'achever le programme de révision planifiée  des moteurs de la flotte E190 et de financer ses besoins généraux en fonds de roulement», indique la lettre.

Kenya Airways, qui est en cours de nationalisation, exploite 17 Embraer E190.

Le mois dernier, le gouvernement a annulé un prêt de 24,2 milliards de shillings ( $239 millions) pour aider la compagnie aérienne déficitaire à retrouver sa rentabilité. Le Trésor avait alors révélé que ce prêt faisait partie d'un montant de 27,2 milliards de shillings ( $269 millions) de prêts dormants que le Cabinet avait autorisé à effacer.

Pour l’exercice 2019, Kenya Airways tablait sur des résultats qui devraient être inférieurs d'au moins 25 % à ceux publiés pour la même période en 2018, où elle a enregistré une perte de 74 millions de dollars pour un chiffre d’affaires de 1,13 milliard de dollars. Les résultats pourront davantage se contracter cette année avec la suspension des vols vers la Chine depuis le 31 janvier.

Partager
Mot clé :
Précédent

Un tribunal libérien inflige une amende

Suivant

Air Mauritius : Somas Appavou démission

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.