Breaking News :

jeudi 04 juin 2020

Air Austral envisagerait de vendre ses parts dans le capital d’Air Madagascar

Le mariage entre Air Austral et Air Madagascar traverse actuellement une forte zone de turbulence. Vendredi 14 février 2020, Jeune Afrique a révélé que la compagnie réunionnaise « négocie actuellement avec la Caisse nationale de protection sociale malgache (CNAPS) et le groupe industriel Rajabali, qui doivent reprendre sa participation » au capital de la compagnie nationale malgache. Air Austral détient actuellement 49% des actions de l’entreprise, contre 51% pour l’Etat malgache.

 

Depuis sa signature le 4 avril 2017, le partenariat entre Air Madagascar et Air Austral, salué de tous dans sa phase de lancement, s’est progressivement grippé. Le transporteur réunionnais avait promis d’injecter 40 millions de dollars pour le redressement d’Air Madagascar. Il s’agissait de 15 millions en fonds propres, et 25 millions en compte courant, mais sous formes de prêt. La première tranche qui a été versée, correspondait à son entrée dans le capital du transporteur aérien malgache. La deuxième tranche quant à elle, tarde toujours à venir.

 

Face à cette situation, l’Etat malgache s’est alors lancé à la recherche de nouveaux investisseurs. Le 8 octobre 2019, Zinfos974 affirmait que Valéry Ramonjavelo, le secrétaire général de la présidence, s’était récemment rendu au Qatar et en Turquie, dans l’optique de se rapprocher de Qatar Airways et Turkish Airlines. Des initiatives qui, jusque-là, n’ont pas porté de fruit.

 

Air Austral avait pourtant présenté un audacieux business plan prévoyant la modernisation et la mise en adéquation de la flotte ainsi que le développement du réseau d’Air Madagascar. Autant de mesures qui devaient entraîner une rentabilité du transporteur malgache trois ans plus tard.

En quête d’un nouveau souffle, Air Madagascar vient d’opérer un changement à la tête de son exécutif. Le mois dernier, le conseil d’administration a nommé Hanitra Rasetarinera (précédemment directrice générale adjoint chargée des finances) au poste de directrice générale par intérim, en remplacement de Rolland Besoa Razafimaharo, qui était aux commandes depuis octobre 2017.

Partager
Mot clé :
Précédent

Egyptair rouvre sa ligne Sharm el Sheikh

Suivant

Le Sénégal intéressé par une ligne d

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.