Breaking News :

mardi 29 septembre 2020

Comores : Ewa Air suspend ses vols vers Anjouan pour cause de défaillances sécuritaires

Ewa Air ne dessert plus Anjouan. Dans un communiqué publié dimanche 26 janvier 2020, Air Austral a annoncé la suspension des vols de sa filiale vers l’île comorienne. A l’origine de cette décision qui a pris effet vingt-quatre heures plus tard, les défaillances sécuritaires « récurrentes » observées à l’aéroport d’Anjouan. Le transporteur aérien évoque des services SSLI (Services de Sauvetage et de Lutte contre l’Incendie), ne répondant pas aux exigences de sécurité aéronautique.

 « Les équipages techniques d’Ewa Air rencontrent des difficultés de communication avec la tour de contrôle de l’Aéroport d’Anjouan, situé aux Comores. La liaison radio est rendue difficile depuis la détérioration il y a plusieurs mois d’une antenne relais, qui n’a aujourd’hui pas été réparée. Celle-ci entraine l’absence de contrôle efficace des airs par les autorités locale comoriennes, obligeant les équipages techniques des compagnies aériennes d’assurer eux-mêmes les distances règlementaires », décrit la compagnie.

En face, la société de l’Aéroport des Comores s’étonne que la sécurité soit la cause de cette suspension. « A l’initiative même d’Ewa Air qui avait demandé à ce qu’on mette en place un système de coordination dans les trois aéroports, cela a été fait. On s’est même déplacés là-bas afin de faire signer, à chaque commandant d’aérodrome, la procédure de ce qu’on appelle la mise en route », a déclaré Karimou Abdoulwahab, le chef du service communication de l’aéroport, au micro de Radio France International.

L’Agence nationale de l’aviation civile déplore qu’Ewa Air n’ait pas suivi les procédures habituelles. « S’ils avaient notifié à l’autorité de l’aviation civile une fois, deux fois, une troisième fois et que l’on ne réagisse pas, c’est là qu’ils auraient dû faire la lettre pour dire qu’ils suspendaient les activités. Pour nous, il y a des textes à l’aviation civile et s’ils veulent reprendre les activités, on va essayer de les appliquer. Ils ne pourront pas reprendre les activités comme ils veulent », a expliqué Soilihi Issa, son directeur technique à RFI.

Pour rappel, Ewa Air proposait cinq vols hebdomadaires entre l’île de Mayotte et celle d’Anjouan. Elle promet d’ailleurs de relancer ces liaisons « une fois que les conditions préalables à la sécurité des vols seront garanties ».

 

 

Partager
Mot clé :
Précédent

Turkish Airlines renforce sa présence

Suivant

Nouvelair Tunisie ouvre une ligne saiso

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.