Breaking News :

vendredi 04 décembre 2020

Avec une perte de 7 millions de dollars en 2019, Fastjet redresse nettement sa courbe financière sans toutefois sortir d’un risque de faillite

En 2019, Fastjet a significativement amélioré ses performances. Dans un communiqué rendu public hier, le 26 janvier 2020, le groupe privé tanzanien annonce qu’ à l’issue de l’exercice clos le 31 décembre 2019, elle devrait réaliser une  chiffre d’affaires (inclus Fastjet Zimbabwe) de 42 millions de dollars et une  perte après impôts de 7  à  8 millions de dollars.

Pour le transporteur aérien, la tendance est « conforme aux attentes de la direction, comme annoncé précédemment ».  C’est d’ailleurs nettement mieux que les performances de 2018 où elle a réalisé une lourde perte de 65 millions en 2018, pour un chiffre d’affaire de 39 millions.

Nonobstant ce redressement économique, la Haute Cour de Dar es-Salaam a déclaré Fastjet insolvable, le 21 novembre 2019. La juridiction a demandé que le transporteur aérien soit liquidé pour « insolvabilité et incapacité de payer ses dettes ». Concrètement, si la procédure se poursuit, tous ses biens seront rétrocédés à ses créanciers pour soit éponger, soit atténuer ses dettes. A l’origine de ce verdict, une plainte de Swissport Tanzania, qui lui réclame 867 923 dollars.

Dans la même logique, la Tanzanian civilian aviation authority (TCAA) n’a jamais renouvelé sa licence d’exploitation, expirée en janvier 2019. Cette liquidation judiciaire intervenait également après la suspension indéfinie de ses activités au Mozambique le 26 octobre 2019, faute de rentabilité.

En difficulté financière, Fastjet est en pourparlers avec Solenta Aviation Holdings  et un consortium d'investisseurs au Zimbabwe pour la cession de sa filiale, Fastjet  Zimbabwe.

Dans le cadre de son plan de restructuration, en élaboration, le transporteur low-cost  « s'attend à ce qu'un financement supplémentaire soit mis à disposition d'ici fin février 2020 » faute de quoi elle ne pourra poursuivre ses opérations en continue que jusqu'à fin mars 2020.  Et ceci « sous réserve que les revenus prévisionnels ne soient impactés par aucune circonstance imprévue ». 

 

Partager
Mot clé :
Précédent

Namibie : FlyWestair renforce son résea

Suivant

Flybosnia desservira bientôt deux pays

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.