Breaking News :

vendredi 30 octobre 2020

Med-View menacée de liquidation par un fournisseur pétrolier qui réclame une importante créance

Med-View serait-elle en cessation de payement ? Oui, répond Asharami Synergy Plc. Selon un article d’Independent, publié lundi 20 janvier 2020, l’entreprise pétrolière a déposé une requête en liquidation devant la haute cour fédérale de Lagos, réclamant la liquidation de la compagnie privée nigériane. A en croire le site nigérian, Asharami Synergy Plc s’appuie sur l'incapacité du transporteur aérien à lui payer une dette de 43,5 millions de nairas (120 000 USD).

Dans les faits, le distributeur de produits pétroliers a fourni du carburant à Med-View entre janvier et août 2018, pour un coût total de 43,5 millions de nairas. Le passif exigible depuis cette dernière date, n’a jamais été réglé, malgré les diverses demandes du requérant, et les multiples promesses de la compagnie aérienne. Plus tard, les deux parties ont tenu une réunion au cours de laquelle Med-View Airline s’est engagé à éponger la totalité de son ardoise au plus tard le 28 février 2019.

Le mis en cause qui n’a toujours pas réagi à de telles accusations, se porte très mal sur le plan financier. Il a enregistré des pertes estimées à  1,27 milliard nairas (5,65 millions USD) au cours du premier trimestre 2019, et 957,585 millions de nairas (3,129 millions USD) à l’issue du second. La compagnie a suspendu ses activités en août 2019, à la suite de l’immobilisation de son seul appareil encore opérationnel (un Boeing 737-500,  5N-BQM).  Cloué au sol pour des raisons techniques, il rejoignait les deux B737 et B777 mis hors service avant lui.

Après plus de deux mois d’inactivité, soit le 29 octobre 2019, la Nigerian civil aviation authority (NCAA) a rétrogradé la compagnie de transporteur régulier de passagers à opérateur charter. Deux jours plus tard, Med-View Airline promettait de relancer ses opérations avant la fin du mois de novembre 2019. Mais jusqu’ici aucun de ses avions  n’est visible dans le ciel nigérian.

 

Partager
Mot clé :
Précédent

Easyjet reviendra à Charm el-Cheikh en

Suivant

Le Mali réitère le lancement de sa nou

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.