Breaking News :

samedi 14 décembre 2019

South African Airways veut supprimer de près de 1000 emplois dans le cadre d’un plan de restructuration

South African Airways, lourdement déficitaire, est sur le point de supprimer près de 20% de ses effectifs dans le cadre d’un plan restructuration.

Dans un communiqué rendu public ce lundi 11 novembre 2019, Zuks Ramasia a déclaré que l’entreprise est sur le point de lancer un processus de restructuration pouvant entraîner des pertes d'emplois. « La restructuration englobe toutes les divisions et tous les départements de la SAA, mais exclut les filiales SAA Technical, Mango Airlines et Air Chefs », a-t-elle déclaré.

A l’origine de cette restructuration, les problèmes de financement et de liquidité, l’incapacité d’emprunter indéfiniment sans rembourser sa dette, les intérêts élevés sur les prêts, le prix du carburant volatil et fluctuant, la volatilité des devises, les revenus et générations de trésorerie insuffisants par rapport aux coûts d'exploitation, une flotte vieillissante et coûteuse à entretenir.

« Le bilan de la SAA a toujours été faible et le reste, malgré les importantes injections de capital récentes du gouvernement. Nos pertes continues et notre recours aux garanties du gouvernement pour emprunter de l’argent auprès de prêteurs ont entraîné une augmentation des intérêts débiteurs ; ce qui a une incidence sur les coûts de fonctionnement de l’entreprise », explique la PDG par intérim.

Bien que le processus ne soit pas encore engagé, et qu’aucune décision ne sera prise avant son terme, l’entreprise estime à 944, le nombre d’employés qui pourrait être licenciés, sur les 5 150 que compte l’entreprise.


« Ces décisions difficiles sont nécessaires pour donner à SAA une assise plus durable, tout en nous assurant de continuer à offrir le meilleur service à ses clients »  a déclaré Ramasia.

Partager
Précédent

AFRAA 2019 : Les quatre propositions maj

Suivant

South African Airways annule la quasi-to

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.