Breaking News :

lundi 09 décembre 2019

Med-View est en passe de perdre son certificat d'exploitation

Med-View n’est plus une compagnie de transport de passagers en vols réguliers. La compagnie privée nigériane a été rétrogradée au statut d’opérateur charter par  la Nigerian civil aviation authority (NCAA), rapporte The Guardian .

Selon le quotidien nigérian, cette mesure a été prise par la NCAA, à la suite de son inactivité prolongée. Une décision qui ne constitue que la première étape vers une éventuelle révocation de son certificat d'exploitation aérienne. Révocation qui devrait intervenir d’ici le 10 novembre 2019.

La réglementation de l'aviation civile nigériane sanctionne la non-utilisation d'une licence d'exploitation pendant trois mois. Et dans le cas précis, la compagnie a suspendu ses activités depuis le début du mois août. A l’origine de cette suspension, l’immobilisation pour des raisons techniques de son seul appareil encore opérationnel (un Boeing 737-500, 5N-BQM).

 Au micro du même support médiatique nigérian, le transporteur parlait d’une suspension temporaire. Presque trois mois plus tard, aucun n’avion de Med-View n’est visible dans le ciel

L’immobilisation totale de sa flotte venait juste confirmer ses difficultés. L’entreprise enregistre de sérieuses pertes depuis le début de l’année 2019. Des pertes estimées à  1,27 milliard nairas (5,65 millions USD) au cours du premier trimestre, et 957,585 millions de nairas (3,129 millions USD) à l’issue du second. Avec ses quatre aéronefs cloués au sol (un Boeing 777-200 et trois Boeing 737-500), la compagnie n’est pas prête à reprendre de l’altitude. En rappel, la moyenne d’âge des avions de Med-View  est de 20,6 ans.

 

 

Partager
Mot clé :
Précédent

South African Airways devient le troisi

Suivant

Expérience client : l’aéroport inter

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.