Breaking News :

lundi 09 décembre 2019

Cemair peut de nouveau voler après neuf mois d’immobilisation

Cemair est de nouveau apte voler. La South african civil aviation authority (SACAA) a annoncé le 17 octobre 2019, avoir remis les deux certificats d’exploitant aérien de la compagnie privée. Il s’agit des AOC partie 121 (grand exploitant d'aéronefs) et partie 135 (petit exploitant d'aéronefs). Cette remise de certificats intervient après plus de neuf mois de suspension.

« L’Autorité de l’aviation civile sud-africaine peut confirmer qu’après avoir enfin réussi à résoudre les problèmes de sécurité soulevés par le SACAA, Cemair a obtenu les approbations nécessaires pour deux certificats d’exploitant aérien (AOC), qui donne à la compagnie aérienne le feu vert pour reprendre le ciel », écrit la South african civil aviation authority dans un communiqué.

Malgré la délivrance de ces deux certificats, le transporteur ne peut pas encore exploiter tous ses aéronefs. Pour cause, seuls cinq Dash 8 et un Bombardier CRJ900 ont été jugés conformes à voler, en vertu de la partie 121, et un Beechcraft 1900D, dans le cadre de la partie 135. Le reste de la flotte (un Dash 8 et neuf Bombardier CRJ100) sera remis en service dès que Cemair la soumettra à l’évaluation de la SACAA, et que celle-ci la jugera conforme aux règles de l’aviation civile sud-africaine. La compagnie a annoncé la publication de son nouveau calendrier de vol dès la semaine prochaine.

Pour rappel, les deux certificats de la compagnie ont été suspendus le 11 janvier 2019. La SACAA exprimait « des inquiétudes quant à l’échec systémique des contrôles de maintenance de la compagnie aérienne ». « Le dernier audit annuel de renouvèlement a révélé l’incapacité de Cemair à prouver le maintien de la navigabilité de sa flotte », ajoutait l’autorité de l’aviation civile.

Partager
Mot clé :
Précédent

Le Royaume-Uni lève l’interdiction de

Suivant

Cabo Verde Airlines reporte la desserte

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.