Breaking News :

lundi 09 décembre 2019

Air Tanzania suspend indéfiniment ses vols vers Johannesburg

Air Tanzania (ATCL) abandonne le ciel sud-africain. Dans un communiqué rendu public le week-end dernier, la compagnie nationale tanzanienne a annoncé qu’elle suspendait sa route Dar-Es-Salaam – Johannesburg pour « une durée indéterminée ». Depuis ce lundi 7 octobre 2019, le transporteur aérien procède au remboursement des billets vendus sur cette ligne, conformément aux politiques de l'Association du transport aérien international (IATA) et de l'ATCL.

Les raisons de la suspension ne sont pas évoquées, mais Ladislaus Matindi, le directeur général du transporteur aérien, a laissé entendre qu'il se préparait à un retour. Récemment, Isack Kamwelwe, le ministre tanzanien des Travaux publics, des Transports et de la Communication, a annoncé la suspension temporaire des vols réguliers d'ATCL vers l'Afrique du Sud, en raison des violences  xénophobes.

Cette suspension intervient plus d’un mois après que la justice sud-africaine ait confisqué un Airbus A220-300  de la compagnie tanzanienne. A l’origine de cette saisie, une dette de 33 millions de dollars que l’Etat tanzanien doit à Hermanus Steyn, un agriculteur sud-africain exproprié de ses terres dans les années 1980. Mais finalement, l’aéronef avait été rétrocédé le 4 septembre 2019, après un nouveau jugement. 

Pendant les deux semaines de saisie, Air Tanzania avait été contrainte de suspendre ses liaisons Dar-Es-Salaam – Johannesburg. 

Rappelons qu'Air Tanzania avait reouverte sa ligne vers l'Afrique du Sud le 28 juin 2019, après plus de 10 ans d'absence. Elle y proposait quatre vols par semaine (les lundis, mercredis, vendredis et dimanches).


Partager
Précédent

Nigéria : Le régulateur met en garde l

Suivant

Africa World Airlines signe un accord in

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.