Breaking News :

vendredi 22 novembre 2019

Le Patron d’Air Namibia dément une fois de plus la faillite de la compagnie

Air Namibia ne fermera pas, rassure son directeur général par intérim, Xavier Masule. Dans un communiqué de presse rendu public ce lundi 23 septembre 2019, il indique qu’« aucune décision n’a été prise par l’actionnaire, le gouvernement de la république de Namibie, ou le conseil d’administration, de fermer Air Namibia, et aucune demande de liquidation d’Air Namibia n’est prévue d’ici fin septembre 2019, comme cela a été rapporté par les médias ».

Il reconnait cependant que le transporteur traverse une « de ces périodes les plus difficiles ». Celle-ci aboutit souvent « à des situations où, parfois, la compagnie aérienne prend du retard avec paiement de certaines des factures, comme c'est le cas pour toute entité commerciale normale ». Mais selon lui, « dans les cas où certaines factures ont été en souffrance, la compagnie aérienne a effectué des arrangements avec les fournisseurs concernés ».

Justifiant la poursuite des opérations, Xavier Masule se félicite de l’accompagnement indéfectible du gouvernement, l’actionnaire principal qui apporte «  une assistance… conformément à l'allocation budgétaire annoncée au début d’exercice fiscale »

Cette sortie du Patron d’Air Namibia vient ainsi contester une information récemment publiée par « The Namibian ». Le 18 septembre dernier, le support médiatique local affirmait que l’entreprise aurait besoin de 1,6 milliard de dollars namibiens avant la fin de ce mois de septembre ; faute de quoi elle pourrait fermer. Le journal disait s’appuyer sur une lettre adressée le 28 août 2019 au ministre des Travaux publics, par l’ancienne présidente de la compagnie. Correspondance envoyée par Sauls-Deckenbrock, vingt-quatre heures avant sa démission.

En tout cas, ce n’est pas la première fois que « The Namibian » évoque l’idée d’une faillite du transporteur national. Le 7 août 2019, dans un article intitulé « Air Namibia au couloir de la mort », le premier quotidien du pays annonçait déjà une fermeture imminente de la compagnie nationale namibienne. Une idée que le porte-parole de celle-ci avait aussitôt démentie.

Quoi qu’il en soit la santé financière du transporteur n'est pas au beau fixe. Plutôt cette année, le ministre des Finances a indiqué que l’Etat a injecté près de 8,3 milliards de dollars namibiens (560 millions USD) dans la compagnie entre 1999 et 2019.


Le gouvernement namibien serait en pourparlers avec de potentiels investisseurs pour relancer Air Namibia déficitaire. Selon  « The Namibian », qui cite le ministre des Entreprises publiques, Leon Jooste, trois compagnies aériennes, à savoir South African Airways , Ethiopian Airlines et Lufthansa, auraient manifesté  leur intérêt à poursuivre les discussions.

 

Depuis le 9 septembre 2019, la compagnie a un nouveau président du conseil d’administration. Escher Luanda remplace naturellement Sauls-Deckenbrock, démissionnaire depuis le 29 août 2019, comme évoqué plus haut.

 

Partager
Précédent

Ethiopian Airlines fait d’Athènes sa

Suivant

DHL-Ethiopian Airlines Logistics Service

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.