Breaking News :

jeudi 12 décembre 2019

Air Namibia : La présidente et vice-présidente du Conseil d’Administration démissionnent

Air Namibia a annoncé la démission, avec effet immédiat, de la présidente et vice-présidente du conseil d’Administration. Ce nouveau développement arrive au moment où la compagnie traverse des difficultés financières qui ont récemment conduit à la mise hors de service de plusieurs de ses avions.

« En raison, entre autres, de raisons personnelles et de responsabilités nettement accrues dans leurs rôles professionnels respectifs, les avocats Deidre Sauls-Deckenbrock et Nangula Kauluma ont indiqué qu'elles ne sont plus en mesure de consacrer du temps nécessaire à la décharge de leurs obligations fiduciaires envers la compagnie » a déclaré la compagnie aérienne dans un communiqué.

Air Namibia a indiqué que les deux personnalités, au cours de leur mandat, ont contribué de manière significative au développement de la compagnie aérienne.

Ce nouveau développement arrive au moment Air Namibia traverse des problèmes de trésorerie. En début d’année, une partie des comptes de la compagnie avait été   gelée en Europe, en application d’une décision du tribunal de Munich (en 2015), en faveur de la défunte compagnie belge, Challengair. Laquelle compagnie s’était vue attribuer 25 millions d'euros par les tribunaux de Paris (en 2011) et de Munich (en 2015) au titre d’indemnisation des dettes non acquittées par Air Namibia dans un contrat de location d’appareil en 1998.Cette situation avait progressivement conduit à l’immobilisation d’une grande partie de sa flotte, faute de ressources financières pour assurer la maintenance.

Plutôt cette année, le ministre des Finances, Calle Schlettwein a indiqué que l’Etat a injecté près de 8,3 milliards de dollars namibiens (560 millions USD) dans la compagnie entre 1999 et 2019.

Le gouvernement namibien serait en pourparlers avec de potentiels investisseurs pour relancer Air Namibia déficitaire. Selon le journal The Namibian, qui cite le ministre des Entreprises publiques, Leon Jooste, trois compagnies aériennes, à savoir South African Airways , Ethiopian Airlines et Lufthansa, auraient manifesté  leur intérêt à poursuivre les discussions. 

Partager
Précédent

Xénophobie : Air Peace rapatriera gratu

Suivant

Air Sénégal introduit l’A330 sur l

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.