Breaking News :

vendredi 23 août 2019

Cabo Verde Airlines obtient un crédit de 24 millions de dollars d’Ecobank et de la BICV

Cabo Verde Airlines multiplie des initiatives pour regagner de l’altitude. La compagnie cap-verdienne a signé vendredi 12 juillet 2019, à Praia au Cap-Vert, un crédit de 24 millions de dollars avec la Banque internationale du Cap-Vert (BICV) et Ecobank. Une enveloppe qui permettra au transporteur aérien de mettre en œuvre son plan commercial ; quelques mois seulement après sa privatisation. Plan commercial qui prévoit l’acquisition de cinq nouveaux avions, et l’ouverture de nouvelles lignes internationales.

« Lorsque nous avons élaboré le plan d'entreprise pour 2018 et 2023, nous savions que la société aurait besoin de capitaux supplémentaires pour les 18 à 24 prochains mois. Nous avons repris la compagnie aérienne en mars et tout ce qui est décrit montre que le plan d'entreprise est très valable. Le prêt que nous avons signé aujourd'hui, d'un montant de 24 millions de dollars, nous aidera à opérer dans cette période. Après cette étape, nous espérons que la société sera sur la bonne voie », a déclaré Jens Bjarnason, CEO de Cabo Verde Airlines.

« Nous avons décidé de soutenir ce projet structurant pour le Cap-Vert. En particulier pour le développement du transport aérien. Nous réitérons notre soutien total au partenaire choisi par le Cap-Vert pour le développement du projet TACV, et nous savons qu’Icelandair possède un niveau d'expérience et de connaissances élevé dans ce secteur. Ce qui garantira certainement le succès de cette opération », a souhaité César Ferreira, administrateur de la BICV.

Depuis sa privatisation en mars 2019, la compagnie cap-verdienne multiplie les initiatives pour garder une altitude propice à sa bonne navigation. Le 10 mai 2019, la compagnie a acquis un nouveau Boeing 757, premier gros investissement de nouvel actionnaire Loftleidir. Depuis cette acquisition, Cabo Verde Airlines a une flotte totale de trois appareils de type Boeing 757. La structure multiplie également les nouvelles dessertes ; l’objectif à terme étant de s’imposer comme une référence sur l’île cap-verdienne. 

Partager
Précédent

Cabo Verde Airlines attend deux ATR72 et

Suivant

Air Belgium coche Kinshasa sur son radar

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.