AirKenya déserte les côtes kenyanes

Votre Publicité ici

AirKenya déserte les côtes kenyanes

(Nairobi,28/08/2018,NewsAero)-AirKenya, la compagnie domestique basée l’aéroport de Wilson à Nairobi, réduit son champ d’action. 

Dans un communiqué rendu public ce lundi 27 août 2018, la compagnie régionale kenyane annonce la cessation de ses vols vers les zones côtières du pays. « Les routes côtières d’Ukunda, Lamu et Malindi ont connu une croissance considérable au cours des dernières années. Dans cet esprit, et prenant en compte le fait que ces routes sont bien desservies, AirKenya souhaite vous informer qu’à partir du 11 janvier 2019, elle suspendra les trois routes côtières de Diani, Lamu et Malinda », a indiqué la compagnie.

Si pour certains cet abandon pourrait s’avérer à un échec, la compagnie quant à elle parle de stratégie. « Cela donne à l’entreprise la possibilité de mieux vous servir au niveau régional en redéployant la capacité là où elle en a le plus besoin », poursuit le communiqué. Pour se faire, « AirKenya s’engage à augmenter les choix de ses clients tout en veillant à ce que ses passagers bénéficient des normes de sécurité et de qualité les plus élevées ».

Ainsi, la compagnie redéploie ses ailes vers d’autres horizons. « Nous avons le plaisir de vous annoncer que notre filiale subsidiaire, Regional Air Services, basée en Tanzanie, bénéficiera d’un Dash 8, pour le trajet Serengeti-Zanzibar, à compter du 1er décembre 2018. À compter du 1er juin 2019, AirKenya exploitera la ligne Mara-Entebbe-Mara, via Kisumu, pour relier notre filiale ougandaise, AeroLink Uganda, à la forêt impénétrable de Bwindi, au parc national de Queen Elizabeth, aux chutes de Murchison, et au parc national de la vallée de Kidepo ; consolidant ainsi un véritable circuit de safari en Afrique de l’Est ».

La compagnie kenyane dispose actuellement d’une flotte constituée de trois DHC-6 -300, deux Dash 7, un Dash 8-100 et quatre Cessna 208B Grand Caravans.

Laissez un commentaire