Breaking News :

vendredi 22 février 2019

Air Tanzania vise l’Afrique centrale et de l’Ouest d’ici 2022

(Dar es Salam,17/08/2018,NewsAero)- Avec l’expansion de sa flotte et l'augmentation des destinations, l’avenir d’Air Tanzania (ATCL) semble prometteur. La compagnie nationale de Tanzanie vise désormais le marché de l’Afrique centrale et de l’Ouest.

D’après le plan d’action stratégique interne, Air Tanzania desservira Lubumbashi en République démocratique du Congo (RDC), Accra au Ghana et Lagos au Nigeria d’ici 2022, a indiqué Josephat Kagirwa, Directeur de la communication d’ATCL. « Nous sommes optimistes quant aux perspectives d'avenir. Avec les nouveaux avions, nous obtenons de nouvelles destinations et plus de fréquences. Nos ventes augmentent et nos revenus pareillement ».

Air Tanzania veut se positionner comme une compagnie de premier rang en Afrique. Dès 26 août 2018, ATCL va inaugurer deux nouvelles routes vers Entebbe en Ouganda et Bujumbura au Burundi. Elle projette Harare (Zimbabwe), Lusaka (Zambie), Johannesburg (Afrique du Sud) , Mumbai (Inde) et Guangzhou en Chine dans les quatre prochains mois. En long courrier, Dubaï aux Émirats arabes unis, Mascate à Oman et Londres au Royaume-Uni sont également inscrit dans sa stratégie horizon 2022.

Pour accompagner son expansion régionale et internationale, Air Tanzania mise sur la modernisation de sa flotte. Elle a pris possession de son premier Boeing B787-8 Dreamliner le mois dernier. Elle attend deux Airbus 220-300s d’ici la fin d’année.

La compagnie exploite actuellement une flotte de 05 avions, dont 04 Dash 8 Q400. Elle contrôle aujourd’hui 24% des parts du marché domestique et couvre 11 lignes intérieures.

Air Tanzania peut également compter sur le secteur de tourisme. La Tanzanie a accueilli 1.3 million de visiteurs internationaux l’an dernier. Le tourisme est la principale source de devises étrangères pour ce pays de plus de 55 millions d’habitants.

Au cours du dernier exercice budgétaire, Air Tanzania a nettement amélioré ses performances financières. La compagnie a réussi à réduire ses pertes de 14,2 milliards shillings tanzanien (6.2 millions de dollars américain) en 2016 à 4,3 milliards shillings tanzanien (1.9 millions de dollars américain).

Partager
Précédent

Agenda 2019, Afrique du Sud, AviaDev Afr

Suivant

Air Zimbabwe annonce une perturbation te

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.