Breaking News :

mardi 26 mars 2019

Air Namibia en difficulté, la direction convoque une session de prière pour une intervention divine

(Windhoek, 13/02/2018, NewsAero)- Le personnel et le Top Management d'Air Namibia se sont réunis le dimanche 11 février au siège de la compagnie à Windhoek pour une séance de prière spéciale.

D’après Paul Nakawa, le porte parle de la compagnie citée par The Namibian ,la séance de prière  avait pour but de solliciter une intervention divine au moment où la compagnie connait de fortes tensions de trésorerie.

« En ces temps difficiles, c'est notre conviction que Dieu, dont le pouvoir surpasse toute compréhension humaine, interviendra divinement ! Là où il y a du désespoir, il donnera de l'espoir, et là où il y a des incertitudes, il donnera du courage et de la sagesse. La séance de prière d'aujourd'hui a été très suivie et nous avons prié pour la continuation et la prospérité d'Air Namibia et de la Namibie en général », a déclaré  Nakawa.

Dans un courrier envoyé à l’ensemble du personnel par Mandi Samson, la directrice générale par intérim, elle a expliqué qu’Air Namibia faisait face à différents défis, et que le personnel devrait se joindre à la rencontre spéciale pour prier afin que l'entreprise surmonte ces défis.

« Nous sommes tous conscients des défis auxquels est confronté le transporteur national de la République de Namibie, et nous apprécierons en effet que nous puissions nous joindre à la prière, et à travers notre foi commune, croire qu'Air Namibia, qui existe sous diverses formes depuis très de nombreuses années, continuera ses opérations, surmontera ses obstacles, et fera la fierté de notre pays » a-t-elle déclaré.

La séance de prière qui s'est voulue volontaire s’est normalement déroulée dans la salle de formation de la compagnie et a vu la participation de plus d’une centaine d’employés.

Air Namibia,une entreprise sous perfusion financière

Rappelons qu’Air Namibia est l’une des entreprises publiques qui survit grâce au renflouement permanent du gouvernement. L’État injecte $50 millions chaque mois, renseigne un officiel de la compagnie.

Les dépenses mensuelles d’Air Namibia s’élèvent à environ 300 millions de dollars, dont $ 28 millions   pour les baux de deux avions Airbus A330-200, $3 millions pour quatre avions Embraer ERJ 135 et une facture de carburant de $ 80 millions pour les 10 avions de la compagnie, explique-t-il.

Air Namibia continuera d'être un fardeau pour les finances de l'État Namibien. Selon le budget national 2018/19, 494 millions de dollars sont prévus pour la subvention de la compagnie.

Air Namibia exploite une flotte de dix(10) avions composée de quatre(04) Airbus A319 , deux(02) Airbus  A330-200 et quatre(04) Embraer 135  . Détenue à 100% par l’État, la compagnie dessert 14 destinations dont  06 dessertes nationales ,  07 lignes sous- régionales (Johannesburg, Afrique du sud ; cap town , Afrique du Sud ; Luanda ,  Angola ; Maun , Botwana ; Victoria Falls ,  Zimbabwe ; Lusaka , Zambie ; Harare ,  Zimbabwe) et une ligne  hors du continent (Frankfurt, Allemagne) . Elle a annoncé l'ouverture des routes d'Accra au Ghana et Lagos au Nigeria à partir de Mars prochain.

Partager
Précédent

Agenda 2019, Afrique du Sud, AviaDev Afr

Suivant

Air Namibia introduit un Embraer E145 e

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.