Lomé : Nice Airport Management ( NAMA) poursuit la formation du personnel chez l'homologue togolais

NAMA gère aujourd’hui trois aéroports français de renom — Nice Côte d’Azur, Cannes Mandelieu et Golfe de Saint-Tropez. Forte de son expertise et expérience, elle a récemment conclu un accord de deux ans pour le renforcement des capacités du gestionnaire aéroportuaire togolais SALT.

La collaboration entre la Société aéroportuaire de Lomé Tokoin (SALT) et Nice Airport Management ( NAMA) continue. Après la formation dispensée en avril dernier en France, une délégation de la marque Ingénierie du Groupe Aéroports de la Côte d’Azur était à Lomé la semaine dernière pour la poursuite des cours.

Les 16 et 17 juin, NAMA a entretenu un groupe de cadres de SALT sur un module spécialisé contenu dans la malette pédagogique convenue dans le cadre du contrat bi-annuel conclu entre les deux entreprises. S'en est suivi une visite de terrain et des rencontres avec les représentants des différentes compagnies qui desservent la plateforme. 

La mallette pédagogique de NAMA comprend des modules spécialisés dans le domaine de la planification stratégique, le marketing, la mise en place des indicateurs de performance et tableaux de bord, l’organisation du système de redevances aéronautiques et extra-aéronautiques, la stratégie de développement des recettes commerciales, la politique de gestion des ressources humaines et la dynamique environnementale, entre autres.

Pour rappel, SALT est depuis 1986, responsable de la gestion, de l’exploitation et du développement de l’Aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé et de l’Aéroport international de Niamtougou.Elle fournit des services au sol au profit d’une dizaine de compagnies aériennes qui assure plus de 100 vols réguliers par semaine.

Romuald Ngueyap

Autres articles

Back to top button