Le Tchad ressuscite le projet de construction de l'aéroport international de Djermaya

L'aéroport de Djermaya pourrait bientôt sorti de terre. Dans un article publié ce jeudi 19 Septembre , «  Al Wihda » révèle que le ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence de la République, Kalzeubé Payimi Deubet, a présidé lundi dernier, une réunion consacrée à la relance dudit projet. Selon Issa Doubragne, le ministre de l'Economie et de la Planification du Développement, la réunion a permis de « fixer le cadre global de financement de ce projet, mais aussi son contenu technique ».

A en croire, Mahamat Tahir Orozi, le ministre de l'Aviation civile et de la Météorologie nationale, « le chef de l'Etat a donné des instructions pour redimensionner et réduire le coût ; afin d’être rentable ». « Nous allons faire le maximum avec nos partenaires pour diminuer le coût de l'aéroport, avec les mêmes dimensions de niveau international ».

Par ces nouvelles instructions, le président tchadien a ressuscité un chantier vieux d’environ huit ans. En effet, Idriss Deby Itno a présidé la cérémonie de pose de la première pierre de cette infrastructure le 30 octobre 2011. L’aéroport de Djermaya est prévu sur une superficie de 24 kilomètres carrés. A usage mixte (militaire et civil), Il s’étale sur sept kilomètres de long et 3,5 kilomètres de large. Il sera doté d’une piste de 3 500 mètres de long, et 60 mètres de large, et d’un prolongement d’arrêt de 120 mètres de long.

Prévu dans une zone industrielle, à 35 km au nord de N’Djamena, la plateforme sera reliée à la capitale tchadienne grâce à une autoroute. 


Autres articles

Back to top button