Le Koweïtien NAS rachète 51% de Siginon Aviation, fournisseur kenyan d’assistance en escale

Au cours de la dernière année, malgré les défis posés par la crise sanitaire,  le groupe koweïtien National Aviation Services  ( NAS) a lancé avec succès des opérations dans 14 aéroports en Afrique du Sud, en RDC, en Guinée-Bissau et en Zambie. Son expansion en Afrique se poursuit.

NAS a  annoncé,  ce jeudi 21 octobre, la signature d’un accord de partenariat stratégique pour  l’acquisition d’une participation de 51% au sein de  Siginon Aviation, la filiale de  Siginon Group basée au Kenya, qui fournit des services d’assistance en escale et de gestion du fret.

Grâce à ce partenariat, NAS étend sa présence en Afrique avec deux aéroports au Kenya – Nairobi et Eldoret. Cela s’ajoute au réseau croissant de NAS en Afrique et renforce sa présence en tant que plus grand manutentionnaire au sol de la région. 

« Pendant la pandémie, nos services de fret sont passés au premier plan en maintenant les chaînes d’approvisionnement cruciales, sans interruption. Avec les besoins de vaccins dans le monde, nous avons également traité près d’un million de doses du vaccin COVID-19 au dans multiples aéroports d’Afrique», a commenté  Hassan El-Houry, PDG du groupe NAS. « Avec cette demande croissante, nous avons élargi notre concentration sur la gestion du fret en Afrique et notre partenariat avec Siginon Aviation arrive à temps. »

Pour Meshack Kipturgo, directeur général du groupe Siginon, « ce partenariat est le reflet fidèle de notre ambition mutuelle de marquer positivement l’excellence du service, d’étendre notre présence au Kenya et au-delà, alors que nous exploitons conjointement les opportunités présentes dans le secteur du fret et de l’aviation». Siginon Aviation est certifiée ISAGO, RA3 et ISO9001 : 2015.

Le groupe koweitien est aujourd'hui présent dans plus de 55 aéroports en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie du Sud. Il  gère plus de 50 salons d’aéroport et fournit des services d’assistance en escale à plus de 100 compagnies aériennes dans le monde  pour plus de 400 000 tonnes de marchandises chaque année.

Maissa Fall

Autres articles

Back to top button